My Flood Romance

*** OU L'IMAGINATION N'A PLUS DE LIMITE ***
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fiction!!!

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Fiction!!!   Jeu 3 Jan - 22:18

Vos Fictions
Une histoire vous trotes dans la tête alors mettez la sur ce sujet, n'importe quel histoire glauque, action, amour: a vos clavier! !!! ( même les plus bizard, mais faites en sorte que ce sois compréhensible pour tous)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
mybeautifulromance



Messages : 36
Date d'inscription : 04/01/2008
Age : 108

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Ven 4 Jan - 15:09

Euh j'écris beaucoup mais c'est pas vraiment des fictions
Faudrait que je vois dans mes textes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Ma 1er fiction ^___^   Dim 6 Jan - 14:14

The Black Parade

Partie 1


Intro : La nuit est longue, le sommeil ne vient pas je sens que je vais encore passé une nuit blanche, même la pluie dehors qui d'habitude me donner le sommeil, me torture de son rafut plutôt qu'autre chose. Voila des semaines, que me coucher est une punition, chaque matin le même geste, un cachet pour me détendre et un grosse couche de fond de teint pour cacher mes valises à mes proches. Je ne veux surtout pas les inquiéters pour rien je sais que ça s'arrêtera comme ça à commencer au milieu de nulle part, mais je sais qu'ils ne sont pas dupe il ne dise rien parce qu'ils savent que c'est aussi dure pour moi...

-Je suis aller plusieur fois au docteur pour régler mes problème d'insomni qui me pesé d'avantage chaques jours, mais il me donne toujours les mêmes cachets qui depuis des semaines, qui donnent les mêmes résultats, '' des échecs ''... Je lui demande à chacune de mes visites '' donner - moi des médicaments plus puissant!!! '' mais il me répond toujours cette même phrase stupide '' ça aurait des éfaits secondaire sur votre mental, je préfére voir comment tous ceci va évoluer '', je subis déja les effets secondaire! et les choses n'ont pas évoluer je crois que je vais arrêter d'aller voir ce type qui ne m'aide pas, je stagne plutôt qu'autre chose... Cette état me ralentis toutes mes actions de la journée, elle me fatigue mais je ne peux que la supporter elle grandi de jours en jours, car elle est bien la, et elle n'est pas prête de partir... Je me ressace les derniére journées qui ont suivis la semaine de ce calvaire, en prenant mes goûtes du soir avant d'aller me coucher. Je me demande pourquoi j'ai toujours cette espoire ?! mais l'espoire est humain... Mais bientôt je pense arrêter de l'avoir elle est comme le docteur, elle aussi je sais que ce n'est pas elle qui va m'aider c'est à moi de trouver une solution et vite. J'ai encore cette phrase dans ma tête quand je monte les escaliers pour aller à ma chambre '' aller ce soir je vais enfin réussir à retrouver le sommeil et demain je serais libéré, tout ceci n'ora était qu'un simple cauchemars, affreusement réelle ''... Mais comme chaque soir je vais me tourner dans tous les coins du lit, à réfléchir encore et encore jusqu'à en avoir la migraine parce qu'il n'y aura que ça à faire, penser encore et encore jusqu'à que je sente les larmes qui coulent le long de mon visage tiré et épuisé métalement et physiquement, je craque toujours à cette heure là, je crois que c'est le moment précis où j'ai perdu le sommeil cette seconde si tragique où tout à basculer...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
mybeautifulromance



Messages : 36
Date d'inscription : 04/01/2008
Age : 108

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Dim 6 Jan - 20:29

Wouh c'est beau tout ca
Un peu tragique mais bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Lun 7 Jan - 15:56

The Black Parade

2éme Partie


Suite : Après une autre nuit interminable, comme tout les matins je me dirige vers la salle de bain, mais cette fois ma vision ce trouble... Je me colle contre les murs temps bien que de mal, je réussi enfin à m'agriper à la poignet de la porte, je sens que mon etat c'est agravé, ça ne peux plus continuer comme ça. Je m'abille, éssouflé par de simple effort, qui avant me paraissé futile... Avant de partir à la gare, je m'en grille une pour me donner la force d'aller plus loin.

-Je prend le métro, les siéges sont tous prix, un vieux roublare se lève, me donne ça place en me le montrant de la main, remarquant mon épuisement, J'acquice d'un sourire. Me dirige après vers l'hopital de la ville... Arrivé à destination je m'assis enfin! en sueur, j'attend dans la salle d'attente, elle porte bien sont nom, j'ai bien poiroté pendant 1 heure et demi facile. Et ce n'est pas avec l'humeur des gens que m'a journée aller s'arranger... Je sais que s'il était avec moi je m'amuseré de mon état, mais il est partie, et je n'est pas envie de penser au passé. C'est toujours quand on touche le fond, qu'on se recace avec nostalgie les parties de notre vie qui nous rende heureux. J'en était à cette partie là, quand j'entend mon nom! Je me lève, vif, je vois un homme en blouse blanche encore un docteur qui ne vas pas m'aider mais je préfére faire des tests, j'ai beaucoup trop attendu, je m'en rend compte maintenant. Après la consultation, une inférmiére me fait une perfusion, pour m'aider à récupéré un peux de force... Le docteur vient me voir dans la chambre, et me dit '' Vous savez la plupart des gens qui ont des problèmes d'insomni, ont des fois des remords ou bien des blessures '' il pense que je suis rongé par mon passé un truc du genre ou tout simplement un peu dérangé...Je me dit à moi même ''a part le fait qu'il sois parti, mais je m'en suis remis depuis bien lomtemp ça ne doit pas être ça'', mais je lui répond que je n'est rien de tous ça. Après avoir passé ma nuit à l'hopital, enfin si j'appel ça une nuit à travailler sur mes planches, ben sava un peux mieux m'a vu est redevenu normal mais encore une nuit à ne pas dormir. Je n'est pas envie que ça se reproduise, j'ai surtout pas envie de passer m'a vie à l'hopital surtout pas, j'ai déja passer trop de temps làbas c'est vraiment parce que je n'avait pas d'autre choix. Je rentre chez moi par le même moyen que je suis partis, sauf aucun bon monsieur pour me filer ça place. Bref... arriver chez moi, j'écoute les messages de mon répondeur. Biensûr rien de bien intérrésant, juste ma mère, quelques amies de nuit, et une collègue de travail que je m'éprise, mon patron, et le docteur de l'hopital qui me donne le numéro d'un psy. Je mange un peu, et envoie un mail à mon chef pour m'excuser une fois de plus de ne pas mettre rendu à mon travail. J'ai peur de perdre ce boulot, que j'afectionne temp, au pire j'irais me présenter à une autre boite si il ne veux plus de moi. Ce que je compendré vu les répétitions de mes absences... J'ai vraiment peur de ce qu'il va m'arriver par la suite, car rien ne bouge, et je n'est plus de solution au problème qui s'entasse c'était vraiment le mauvais moment pour avoir ce genre de problème, seule célibataire, sans enfant, un petit apparte au milieu de nulle part, un boulot en temp que graphisme, plutôt bien payer car la plupart du temp je travaille les planches chez moi et lui envoie par faxe ou par un scanne sur mon ordi. Elle me manque cette ancienne vie, elle était terne et sans valeur, mais j'avais la tête sur les épaules...Maintenant je me sens si seule, et l'esprit si trouble, et la tristesse qui me ronge...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Dim 3 Fév - 23:45

The Black Parade

3éme partie


...Comme chaque soir je travailler sur mes planches pour ne pas être trop en retard par rapport à mes collègues. Mais ce soir je n'y arrive pas, la pression est trop forte...Je me met à s'engloter comme une petite fille.

C'est rare quand ça m'arrive, a part le jour où il m'a dit ces mots... Je crois que mon corp se relache de la fatigue c'est tout, je n'est pas à avoir honte. Je commence à m'alonger, en me frottant les yeux, je me sens bien...Je n'es ni chaud ni froid, aucune douleur particuliére même la migraine je ne l'a sens plus, elle s'évanouis peux à peux comme moi je suis entrin de faire. J'entend les bruits sourd qui talone dans ma tête. Qui peux à peux laisse place a un bruit de tambours...Je me lève en sursaut, je n'est pas le temp de reprendre mon souffle. Que je comprend que je ne suis plus chez moi, mais quece qui se passe bon sang?...Je respire de plus en plus fort, par la cause de l'incompréhention...Je n'arrive à rien distingué à cause du brouillard...et ce bruit de tambourd, qui continu de plus belle. Je n'arrive pas à savoir d'où il vient et le lieu où je me trouve. C'est à n'y rien comprendre...Bizarement je ne ressent rien physiquement comme si j'était dans un rêve, mais pourtant tout ceci es bien réél. Peux être que je suis devenue folle...Ou ai je des allucinations... J'en n'es marre de me poser toute ces question stupide. Je prend mon courage à 2 main, et commence à marcher... Les bruits de tambours se r'approche au file que je marche dans cette direction. Toujours rien n'a l'horizon, je commence à perdre espoir... Je me met à courir comme une folle, et je le vois enfin....Soudain mon coeur s'arrête de battre quelque seconde telement l'émotion est puissante...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Mar 5 Fév - 20:20

The Black Parade

4éme Partie


Je vois un groupe d'homme sur une grande estrade, avec des gens qui l'es entoure tous abillé d'une autre époque, je ne sais plus quoi penser de tous ça, je crois qu'il n'y a rien n'a ajouter. Je commence a perdre patience et m'avance vers eux. Il me regarde d'un air moqueur, je commence à les regardé d'une toute autre maniére. Je dois être dans un asile de fous ce n'est pas possible autrement. Le Jeune homme blond vien me voir et me prend dans ses bras. J'ai le coeur qui fait un demi tour et ma tête aussi je crois. Je le repousse et lui dit: mais qui êtes vous, et on n'est où? réponder moi!!!... Ils me fixent tous s'en exception, un long silence se mis, quand tout d'un coup un rire éclata du groupe d'homme...J'était complétement largué et il commencé a me faire peur, mais je n'est plus le temp de comprendre quoi ce soit de plus...Ma vision se trouble comme l'autre jour, et mon corp s'allourdi...Je tombe à terre...ils m'entourent tous, le regard inquiet...Le jeune homme blond me fit une caresse au visage, mais je ne comprené rien de ce qu'il me disé...Et le trou noir...Je me réveille, j'ai un mal de tête affreux, je me reléve. Je me rend conte quelques seconde après que je suis en plein milieu du cortége qui est en mouvement...Je recommence à avoir peur, et mes vêtement ne sont plus les mêmes que je porté. Une vieille robe de l'époque blanche accompagné d'une petite paires de botine usée en cuir noir... Le temp que je comprenne tout ces changements je vois le groupe d'hommes jouer une music qui ne met pas familiére...De ma vie c'est la 1er fois que j'assiste a un tel spectacle...Je l'es regarde émerveiller, aucun son sors de ma bouche, et encore moin une pensée furtif, juste un long et délicieux frisson qui traverse mon corp...Je n'est plus peur...Et j'ai oublié de me soucié ou j'était pendant cette instant précis...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Mer 6 Fév - 1:11

The Black Parade

5éme Partie


...Quoi comment ça des loups??? il me regarde comme si je devais être au courant de tout ce qui n'était vraiment pas le cas...D'un coup nous entendions le chant des loups, on s'enter qu'ils nétait pas loin...Je commence a avoir peur, mais je sais qu'avec lui je ne risque rien, quel pensée stupide...Le temp que je me réveille de mes films dans ma tête, il me pris la main (mon coeur s'affolle)...et m'enméne dans le fin fond des bois, Je suis morte de froid et le vent me griffe le visage. Je trébuche, ça ne m'arrive jamais! Il me reléve délicatement malgré la fuite, et nous reprenons notre route... Je n'arrive pas a savoir si c'est lui ou les loups qui me font ressentir cette sensation si forte qui empoigne mon coeur!... Une meute de loup nous bloque le chemin...Il me fait dériver vers la gauche, quelque minute plus tard j'apperçois un vieux moulin à vent...Il me lache la main trempé de sueur quelque instand, pour défoncer la porte...Seulement quelque seconde après la porte fermé, les loups sont déja a la porte... Il prend un fusil et tire par la fenêtre, les bêtes effrayé retourne par le même chemin qui nous a conduit jusqu'ici...Essouflé nous nous laissons glisser par terre contre les murs, a bout de souffle...Il commence à rigoler comme si il avait jouer a chat, ce qui me fait immédiatement rire de même...Mais je n'ose m'approcher de lui ayant peur de profiter de cette situation...Alors je pose cette question stupide que fond les petites filles gatés qui se lasse: quece qu'on fait maintenant?...Il reprend soudain son visage sérieux, je détourne la tête pour ne pas rougir...Il me dit: on va aller voir celui qui a demander t'a venu, mais il fait nuit donc on va passer la nuit ici... Je sens un immence bonheur de savoir que je vais dormir ici avec lui, je me fais déja des films dans ma tête ce qui m'enerve mais me rend surexité a la fois!!!...Il prend quelque buche et allume le feux dans la cheminé...Et me dit d'un ton doux ...les nuits sont froides ici, on va pouvoir discuter tranquillement au coin du feux...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
yaoinette

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/02/2008
Age : 98
Localisation : Sous Ma Couette

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Mer 6 Fév - 1:20

Darling???la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Mer 6 Fév - 14:38

...(* rougis *)...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
yaoinette

avatar

Messages : 14
Date d'inscription : 05/02/2008
Age : 98
Localisation : Sous Ma Couette

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Mer 6 Fév - 16:32

ben rougie pas Darling!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Jeu 7 Fév - 0:14

The Black Parade

6éme Partie


Après avoir allumé le feux de cheminé, il s'assis a coter de moi. Je tremblote, il le voit bien, mais il crois que c'est pour une autre raison, alors il se reléve et me dit: je revient ne bouge pas... Je n'es pas froid, mais je me mens à moi même et je ne le supporte plus, il revient avec un couverture et s'abaisse en face de moi je ne peux que rougir, il pose ça main froide contre mon front. Je tremblotte encore plus, : tu as de la fiévre tu sais...! je crois que c'est la 1er fois de ma vie que je suis aussi contente d'avoir attrapé froid...Mais ça j'avoue que je ne m'y attendé pas, il prend la couverture et me l'enroule autour de ma taille... Réchauffe toi je vais préparer à manger, il te faut des forces pour demain...Je lui répond: explique moi tout à la fin, c'est le moment ou jamais de tout me dire!...Je revien (encore...) je vais cherché du café chaud, tu en veux? ...oui merci...Ne t'inquiéte je vais tout te dire, mais faudra pas te plaindre si tu t'endort après, (toute étonné de sa reponse)...Pour patienter je regarde les flammes danser sur les bûches...De retour il me donne le Café fumant, Je le boit d'une traite, resantant cette agréable noirceur dans ma gorge...Je crois qu'il me fait le même efait, il change de suptilité à chaque instant...Il me regarde et se retient de rire, amuser de ma façon de boire... Je lui dit d'un ton sec, alors cette explications!?...Il penche la tête vers ça main et commence par une longue respiration : Eh bien pour tout te dire, quelqu'un voulé absolument te revoir, mais tu n'était pas encore prête a le rencontrer a nouveau, (hein?) laisse moi finir, tu me posera t'es question après, (...j'adore quand il es ferme...). Alors pour continuer, c'est quelqu'un que tu conécé avant mais que tu as perdu contacte avec, contacte de l'âme je précise, et pour que tout sois clair, eh bien tu n'est plus dans ton monde, ici nous somme a'' The lost parade of the soul '' pour faire plus cour The Black parade, un défilé qui accueil les nouvelles âmes. Les personnes morte, après leur vie humaine quand celle çi s'éteint contrairement a ce que certain pense une nouvelle vie s'offre a eux...Tu comprend? complétement abasourdi parce qu'il vien de me dévoilé, me coupe presque la respiration...Moi aussi ça m'a fait un choc quand on me l'a appris, je suis mort à cette âge là sinon aujourd'hui je seré beaucoup plus vieux, mais je ne vais pas dire mort puisque je le suis déja (en éclatant de rire)...Je lui rétorque, et ça te fait rire! et de quoi es tu mort? Je suis mort à cause de la guerre qu'ia éclater entre Les Américains et Les Anglais...Fusillé par des soldats... Il voulé brûlé notre maison m'a mére m'a dit enfuis toi, passe par le petit pont qui longe la riviére et va te cacher au fond de la forét des corbeaux, attend moi je reviendré...Elle n'est jamais revenu et mon père ne pouvé nous protéger car il etait au front pour ça patrie...Quel naïveté de pensée qu'il aurait pu nous aider, en faite j'ai appris par un des blessé de guerre qu'il le conécé qu'il avait desserté, mais qu'il n'est pas rentrée chez nous...Je le hais aujourd'hui mais je ne l'es jamais vu ici! pourtant il doit être mort depuis lomtemp...Les larmes coule le long de mes joues par ce que je viens d'entendre, je ne peux plus me contenir me jette sur lui et le serre très fort...J'ai eu un cour moment d'angoisse qu'il me repousse mais au contraire il pose ça main sur mes cheveux et me les caresses ... On diras que j'ai agit comme ça par l'émotion, oui il ne s'est rien passé un moment d'égarement ça existe...et d'une voix timide lui demande: raconte moi la suite...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Ven 8 Fév - 0:43

The Black Parade

7éme Partie


raconte moi la suite...(je me suis endormi contre lui)...ça va faire depuis je ne sais combien de semaine je n'es pas dormi, il me suffit de sentir ça chaleur, son odeur, le contacte de son corp, pour m'enmener au pays des rêves.Un sons me réveille, j'entend l'horloge qui sonne les 2 coups de minuit, il n'est plus là, le feux est toujours allumé, je pose ma main contre mon front (la fièvre à baisser) mais je me sens encore un peu fatigué. Je me lève visite les lieux pour le retrouver, mais il n'est pas ici. Je sens une angoisse, celle qui vous arrête dans votre action, (et si c'était la derniére fois que je le voyé)...Je retient mes larmes, écéyant de contenir mes émotions. la porte est grande ouverte, je décide de prendre un peu l'air, je me dirige vers la petite véranda, et m'assis sur l'une des chaise à bascule, je repose mes yeux quelques instand, ...mais j'ai le sentiment d'être observé, le clair de lune illumine la nuit...Je penche ma tête vers la droite pour observé le paysage, mais ma vision vis une toute autre chose. Deux grand yeux jaune, je me lève morte de peur, je reconné ce grognement féroce, un des loups est revenu (la faim le rongé trop)...Je me recule doucement, la bête se prépare a prendre son élan, je n'attent pas je cour vers la porte,...il me saute dessus j'écé de le repoussé de toute mes forces, mais je sens que je ne vais pas m'en sortir,...je ferme les yeux attendant la morssure, mais rien ne vient, je sens juste tout son poid sur mon ventre. J'ouvre les yeux, le sens coule le long du sol, je pousse un cris d'effrois, je vois le jeune homme blond au loin avec son fusil à la main...Je repousse la carcasse de l'animal mort, pour rejoindre celui que je ne pensé pas revoir de si tôt! Je n'est même pas le temp de pensée a quoi que ce soit d'autre il se jette dans mes bras et me dit: Pardon, tu n'a rien? il ne t'a pas mordu? je répond toute étonné, non non il ne m'a rien fait tu à réagi au bon moment, merci...Mais où était tu parti? je devé voir mes amis pour régler quelque problème...Rentrons! Oui!...Il me prend la main (je ne rougis que d'avantage)...Nous nous acéyons sur le divan, ... tu devré aller te reposer tu sais...Non avec ce que je viens de vivre je pense que je vais avoir du mal à retrouver le sommeil..(il me souris) comme tu veux, ben puisque tu ne veux pas dormir et si...(je m'attend à une de ces demande impossible à refusé)...tu me raconter a ton tour t'a vie, moi non plus je ne te connais presque pas...(la deception me gagne)...Mais fait comme si de rien n'était, et lui répond: biensûr! pourquoi pas! va y commence! Alors j'était ou je suis graphiste je ne sais pas vraiment vu la situation, je suis née à Amsterdam et ma mére etait mucisienne quand à mon père dentiste...Dentiste? ben quoi tu t'atendé a quoi (je me pouf de rire)...T'es parent tu les vois toujours?...ça va faire près de 15 ans que je ne l'es es pas revus, en faite depuis que j'ai quitté la maison, j'ai coupé tout contacte avec eux. La maison familiale m'insuporté de jour en jour à cause des crises de violence de mon père sur ma mère, et il ne nous épargner pas moi et ma soeur, mais je senter qu'il était frustré de sa vie et qu'il se vanger sur nous, donc dés que j'ai fini mes année lycée je suis parti a la fac suivre mes études d'architecte! et puis tu connais la suite (grand sourir)...Et?...et quoi (lui répond)? ben t'es amour! Ah! mais ça ne te regarde pas! Aller dit les moi s'il te plaît (on diré 2 enfants)...Bon d'accord au point ou j'en suis pourquoi pas...(avec lui je peux tout dévoiler de ma vie, même les psy que je voyé je leur cacher certaine parti de ma vie...) A la fin de ma derniére année d'étude, j'ai rencontré un jeune homme il s'appelé Frank, il etait tous sauf adulte et prené tous à la dérision, c'était vraiment magique nous 2 comme dans les films!!!...Depuis se jour on ne s'est plus jamais quitté, mais ya 2 ans de cela il a mis fin à notre relation, il ne m'a pas donné la raison de son choix, je crois que c'est ça qui m'a vraiment rendu la tâche difficile, et j'ai écéyé de reprendre contacte avec lui mais il a absolument disparu, enfin c'est du passé c'est pas important, je m'en suis remis depuis c'est pas comme si... ( je n'est pas le temp de continuer ma phrase) que je sens ces lèvres contre les miennes, c'est si chaud et doux...(les frissons reviennes le long de mon corp)...Il commence a baisser la bretelle de ma robe, je sens qu'il veux aller plus loin...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Ven 8 Fév - 17:47

The Black Parade

8éme Partie


Il commence a baisser la bretelle de ma robe, je sens qu'il veux aller plus loin...je le repousse (même si c'est un effort surhumain pour moi) il me dit tout étonné: Quece qu'ya je ne te plais pas? biensur que si, mais tu m'aime ou bien c'est seulement parce que tu as envie de moi? eh bien pour tout te dire les 2...On reprend? tu m'a couper l'envie (je vois son visage triste, je ne peux que l'aimer), je rigole! Ahhh!(il retrouve le sourir et moi l'envie de l'aimer comme personne), il continu a me désabiller avec une main tout en me caressant sous la robe avec l'autre. Je frissone de plaisir par le contacte de sa main sur mon corp...m'embrasse langoureusement comme il sais si bien le faire...Mais il ne se désabille pas, baisse seulement son pantalon (il avait seulement envie je crois)...et commence a faire des va et vien en moi, cette instant fus si bon que je ne sais combien de temp cela a durer, ensuite il se repousse pour jouir, nous sommes en sueur, les yeux brillants, il se rabille et m'enlace et nous nous endormons l'on contre l'autre sur le divan...Je me réveille, mais cette fois je sens toujours son corp sur moi (c'est si agréable de ne pas être seule au réveil)...Je regarde le cadran de l'horloge, 10heure (déja!?) je le réveil: mais je ne sais pas son nom, seigneur j'ai coucher avec un type que je ne conais que depuis seulement quelque heure, ma mère seré fiére de moi tien! Mais il fini par se réveillé de lui même, (enfin à force de bouger dans tout les sens comme je l'es fait ça ne m'étonne pas). A peine les yeux bien ouvert il m'embrasse (il m'aime? ou juste pour me remercier de la soirée d'hier?...) mais il se reléve et ne dit aucun mot (je me sens perdu). Mais fini par dire: désolé je suis pas du matin ( même si il est déja 10 heure du matin mais bon) d'accord pas de problème...Et je finis par lui poser cette question! tu t'appelle comment??? (toute honteuse). Arthur! mademoiselle (avec un gros sourire tout en frottant ces yeux encore remplis de sommeil)...Et toi? Alice! Comme Alice aux pays des merveilles ...me rétorque t il (nous éclatons de rire ensemble)...Et fini par me dire, peux m'inporté de savoir ton nom, je t'aimer déja...(le rouge me monte au visage) je...je...(je n'arrive pas à le dire pourquoi?) enfin tu sais c'est pas grave si tu ne ressens pas pareil, car moi hier soir j'ai vraiment aimer ... (bizarement je repense a Frank, c'était aussi rapide et intence que lui)... Je ne répond pas à sa petite déclation, que je lui demande déja: quand partons nous? dans 1 heure il faut qu'on arrive la bas avant la nuit...Pourquoi? les bois sont dangereux à ces heures tu sais...D'accord!( pourquoi je suis froide avec lui? quel idiote!)...Je prépare mes affaires pendant que lui reste dans la salle de bain a faire je ne sais quoi (non je vais pas y jeter un coup d'oeil! ça ne ce fait pas!)...1 heure plus tard comme prévu je l'attend dehors sous la véranda, il aparait quelque seconde devant moi. Je lui dit: alors c'est parti je te suis! (il me répond juste d'un signe de la main) je sens que j'ai gaffé sur ce coup la moi!(je doit vraiment pas être normale...) Nous empreintons le même chemin par laquelle nous sommes venu mais cette fois avons pris le chemin par la droite, celle qui s'épare le lac de celui des vastes champs de cocliquo...Le trajet ce fait en silence (trop silencieux a mon goût ça me gêne plutôt qu'autre chose!)...Je me recasse notre nuit ( et l'émotion commence a me monter)...Nous nous aretons quelques instant au bord d'une riviére parcemé de chêne qui laisse uniquement passé les rayons du soleil...On s'arrête ici! (me dit il d'un ton sec) et commence a ouvrir le panier à reserves, je le fixe tête baisser...Après avoir manger toujours dans un lourd silence qui m'agasse, arthur s'alonge dans l'herbe...Mon coeur s'emballe ( je ne réfléchis plus, seulement mon coeur qui me dicte ce que je fait à cette instand)... Je me lève, m'allonge sur lui, (il me regarde avec de grand yeux tout étonné), et l'embrasse a pleine bouche, serre mes cuisses contre sa taille, et l'enlace comme je le peux, et lui dit tout bas au creux de l'oreille: je t'aime à en mourir, pardon de ne pas te l'avoir dit ce matin...pardon d'être si froide, alors que je t'aime si fort que j'en n'est le souffle couper, (je n'orais jamais pensée lui dire tous ça mais je l'es fait, j'en suis si heureuse qu'il sache enfin ma franche pensée)...Ma déclaration, l'a profondément toucher et m'embrasse pour réponde de son affection réciproque...(je suis ravie d'être aimer par toi mon tendre aimé...), J'oublie le passé peux a peux grâce à se précense...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Ven 8 Fév - 22:56

The Black Parade

9éme Partie


Allonger tout deux sur l'herbe, les rayons du soleil caresse notre visage...Je m'assoupi par ce doux moment...Entre deux rêves sans aucune importance, J'ai froid, frissonne, j'entend des bruits sourds, j'ouvre mes paupiére. Je vois Arthur paniqué: Dépêche toi vite, ils arrivent!...(il fait sombre, la nuit es tombé) je me lève en sursaut...Je prend toute mes affaires, ne pause aucune question, je lui prend la main, nous courons temp bien que de mal dans la forêt qui s'assombri d'avantage à chacun de nos pas...Mais je n'est plus peur, je sais qu'il sera toujours là pour moi...(oui je l'aime vraiment)...Mais lui est complétement éfréyé comme si il m'avait caché quelque chose, (...mais quoi?...). J'aperçois au loin un chemin de pierre, nous l'empreintons, qui nous améne dans une vieille ville, au réverbére allumé, (cette fois ce n'est plus la lune qu'il le fait)...Je sens qui a peur mais je ne sais comment faire pour le rassuré (lui serré la main d'avantage)...Il s'arrête subitement en plein milieu de la ville...nous y sommes!( je regarde autour de moi le lieu de notre destination, rien de spécial), juste une grande maison (une sorte de crypte), il me fait entrer, mais l'intérieur n'a absolument rien n'avoir avec le déhors, (une charmante petite maisonette)...Il ferme la porte à double tour...Trempé de sueur, se laisse tombé: mais quece que tu as arthur!? Ils vont pas tarder à attaquer les villageois il passe par la forêt...Mais qui!? des hommes qui n'ont plus rien d'humain...des hommes mort (il vienne chercher le sang la nuit), surtout le sang des jeunes enfants, tu ne connais pas cette contine? nan absolument pas (je suis terorisé à mon tour par son angoisse)...Mais tu pense qu'ils vont arriver jusqu'ici?...Ils en n'ont bien l'attention...Mais je ne comprend pas ils sont tous mort dans ton monde, pourquoi certain réagisse de cette façon et pas d'autre...(Il inale une grande bouffé d'air avant de me répondre)...Dans ce monde toute les vies antérieur, leur vie, rêve, espoir, angoisse, souvenir, prenne forme... Je suis sous le choc, j'ai l'impression d'être dans un livre de conte, comment ai je pu en arriver la? et pourquoi je suis ici, j'aimeré être dans mon apparte continué ma vie sans intéré mais l'emmener avec moi, (je chercheré un moyen de partir quand j'orais la personne qui m'a fait venir ici, c'est le seule moyen de régler toute cette histoire au plus vite) je commence à perdre la notion de la réalité...Hey!!!...(Arthur me réveille dans mes pensée) monte au 1er étage ils arrivent! je ne veux pas qu'ils te face du mal!(ces quelques mot réchauffe mon coeur)...Je monte comme il me l'a demandé, je rentre dans l'une des chambres...Je vois des cadres de photo sur une petite commode, je les regardes et remarque Arthur sur l'une d'elle un peu plus jeune, ( je sens une odeur de brûlé qui parfume la piéce)... Je me retourne aperçois deriére les fins rideaux une petite fille! J'acoure lui ouvrir, elle n'a pas peur, son visage est cacher par ces long cheveux blond...Comment t'appel tu m'a petite? ( elle ne répond pas), le silence plâne dans la piéce...la fenêtre entre ouverte, le vent souffle sur ces cheveux qui laisse entrevoir son visage inexpressive...je me recule un peu pour l'observer de loin, je vois les canines dépasser de sa bouche d'enfant... Mon coeur se met battre à cent à l'heure ( je me suis fait avoir, cette petite fille n'a rien avoir à quelqu'un d'humain...un vampire?)...Je sens une main qui m'empoigne la main, je me retourne ce n'est pas Arthur...Frank???(je ne comprend plus rien, il a l'air d'être dans la même état que la petite fille)...Où es Arthur!? (j'ai si peur...je perd le contrôle de la situation) j'ai l'impression d'être dans un rêve...Mais mon instinc de survie reprend le dessus... lâche moi qui que tu sois! il me deserre le poignet...tu ne me reconnais pas Alice? je le regarde de plus près...Tu es bien Frank!...T'en n'a mis du temp!me dit t il...Mais je ne comprend pas que ce que tu fait ici, tu n'est pas...il me répond...mort si si, comme tu peux le remarquer, c'est moi qui t'es fait venir jusqu'ici ! Pourquoi? je voulais revoir ma chére et tendre...(je pense plutôt que c'est pour une autre raison...)...Tu as rencontrer Arthur a ce que je vois, il n'est pas si différent de nous tu sais (en me fesant un clin d'oeil)...C'est un vampire lui aussi!? on peux dire ça comme ça! Mais avant tu va venir avec moi! Il n'en n'est pas question (ce n'est plus le Frank que je conécé, je le vois dans ces yeux (qu'il ne refléte rien, ce n'est qu'une coquille vide je me demande que ce qui a bien pus lui arriver pour qu'il sois dans cette état)...Arthur avec une arbaléte à la main vise dans le dos de son adversaire...( je sens un immense soulagement de le voir en vie)...il se déplace pas à pas sur les cotés en m'a direction tout en fixant le vampire, la petite fille reste sans rien faire comme un pantin désarticulé...Me prend par la main...et commence la discution avec celui - çi ça fait lomtemp qu'on ne sais pas vu nous deux, toujours aussi mort à ce que je vois... Et toi toujours à t'occuper des affaires des autres...lache - moi tu veux ... Pas avant que tu me donne Alice t'oras beau t'enfuir tu sais bien qu'à un moment je t'orais ou même les autres... Tu es vraiment très mal vu ici pourquoi t'acharne tu à ce point là!? retourne t'occuper de t'a parade...Sur ces mots le vampires ce jette sur lui, Arthur lui tire une flèche qu'il vise à coter (ne s'attendé pas a être attaquer), j'éssai de l'aider mais la petite fille me fixe ...(je deteste être inutile)...Franck rétorque d'une voix pendant qu'il esquive les coup de son adversaire: attrape la!!! sur ces quelques mots, je cours et saute par la fenêtre...Arthur qui crie : FAIT ATTENTION, je reviens te chercher!...Je tombe sur une carriole, je me reléve avec difficulté de ma chute la petite fille fait de mêmes et montre enfin son vraie visage ( qui me glasse le sang)...Je descent du chario et m'enfuis à toute jambe dans le village, la lune guide mes pas dans la terre, je commence à ralentir, elle n'est ocunement fatigué!!! Je sens que je vais m'écroulé par l'épuisement,...ALLONGE TOI!!!( d'une voix sécurisante), je fait ce qu'il me dit, un flèches tranperce le coeur de la petite filles...( je me recule à terre)...me retourne, une main s'offre à moi pour m'aider à me relever je l'a saisi...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Dim 10 Fév - 21:16

The Black Parade

10éme Partie


une main s'offre à moi pour m'aider à me relever je l'a saisi...3 Hommes habillé pareil que Arthur me fixe de la tête au pied, l'un d'eux: t'a fallï y passer, tu sais!?...Je l'es regarde comme si il ne m'avait jamais rien dit...Ou es Arthur!?(l'un deux), il es dans la vieille demeure...Il ne m'attende même pas cour à grande foulet le retrouver...Peut être que je devré faire de même, mais j'ai plus la force d'assimiler tous ce qui m'arrive, c'est trop d'un coup pour moi...Mais s"il lui arriver quelque chose et que je reste les bras croisé, je m'en voudrais toute ma vie (si j'en n'est encore une, ce que je doute)... Prend une longue respiration et cour aussi vite que je peux malgré mes petites blessures (superficielle) du à la chute...Je m'éssoufle rapidement, me penche en avant, la main sur mes genoux pour reprendre mon souffle...Je me reléve, une odeur de brûler rentre dans mes narines, lève les yeux au ciel. Pour apercevoir une grosse fumée noir provenant de la vieille demeure... Je cour aussi vite que je peux...Les villageois entour le périmétre, je ne peux pas beaucoup m'approcher, je sens un gros noeud au coeur...Il me serre si fort que ça en fait mal, (j'ai si peur)...Le feu à endommagé toute la maison, et les individus on l'a difficulté à l'éteindre. Je me précipite sur l'un d'entre eux, et leur demande (avec désespoir)...Avez vous vu un groupe d'homme sortir de la maison? Non personne mademoiselle, mais ne vous inquiéter pas peux être qu'ils ont dû s'enfuir par la porte de derriére ou par l'une des fenêtre...( peux être une chance...). Je passe par la ruelle qui coupe les 2 demeures, escalade temp bien que de mal la grande muraille noir, (me déchire un bout du tissus de la robe coincé en retombant sur le petit mûré)...Après avoir passé le petit jardin, j'arrive enfin par la porte de dérriére entassé de branche de vigne, je fait une crise de panique, mes genoux a terre, complétement courbé sur moi même me serre la taille...Je n'entend plus rien, je ne sens même plus la chaleur...Un bruits de porte retenti dans ma tête me relève en sursaut, regarde tout autour de moi, je les vois tous sortir d'une trappe profenant de la serre (la fumé les à accompagné)... J'accours, je les vois observe tous avec mélancolie, sens mon noeud qui se désserre, jusqu'à ce qu'il disparaice complétement, le soulagement submerge mon être...L'un des hommes porte Arthur sur leur épaules... Un peu inconscient de l'événement qu'il a subi... Je m'étalle au sol: l'un deux me resaisi ça main: on va pas passer la nuit ici, faut qu'on aille ailleur, et vite! l'un d'eux rétorque: c'est pas un petit incendi de nuit qui va les éffrayé, faut vraiment qu'on se casse. Nous n'atendons pas de savoir si les villageois on réussi a éteindre l'incendi que nous partons déja dans les petit bois trouver un toit...enfin c'est ce qui dise...Je suis épuisé, et ma vision se trouble j'ai du mal à penser... L'un des hommes se penche: Grimpe sur mon dos, t'es complétement épuisé ça se voit, tu va nous ralentir plutôt qu'autre chose...(je vois bien que c'est par timidité qu'il me dit ça de cette façon)... Me cramponne à son cou, et nous continuons notre chemin... Je ne regarde plus ce qui nous entour, je m'endors, j'entend à peine leur discution... J'ai même réussi à connaître leur nom (au bout d'une heure de marche c'est bien normal)...L'un s'appel Ray, l'autre Bob et le dernier Mikey je crois...A un moment je n'entend plus leur voix, je m'assoupi peux jusqu'à que l'un me relache à terre comme un sac....Je me réveille la tête dans le brouillard: On n'est es arrivé? Ils me répond tout les 3 en coeur: Oui! (comme si je leur avait posé la question tout le long du trajet ce qui n'est pas le cas vu que j'ai dormi)...Ensuite l'un d'eux Ray je crois me balance le sacoche au visage...: va te coucher tu le verra demain! Toute surprise de ce qu'il vien me dire (comme si je ne pouvais me passer de lui ne seré ce qu'une seconde, ben oui en faite qu'importe ce qu'il pense c'est belle es bien vrai)... J'entre dans la petite maison de pierre, (enfin d'après ce que je peux voir, la lune est caché par les feuillage dans grand arbres qui surplombe le décor... Encore une petite chambre de bonne, je l'a prend telle qu'elle es, car là je vais éviter de faire la fine bouche...Je ne suis pas très jolie à voir, vêtement déchirer, tacher d'un mélange de terre et de sang sur une robe blanche (une cata parmis temp d'autre), mais je me plaint ce n'est rien comparé à ce qu'à subis Arthur ( je me demande si il es réveillé, peux être qu'il ne dort pas...Peux être que je devrés aller le voir...) mais pas dans cette dégaine... Me lave le visage et prend le peu de vêtement propre qui me reste au fond de la sacoche... Une robe un peu jauni par le temp, une broche, une vieille paire de botte usagé... Je rafraîchi ce que je peux, m'habille pour le tout, et fini par descendre à pas de chat les escaliers en colimaçon...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Lun 11 Fév - 22:38

The Black Parade

11éme Partie


Et fini par descendre à pas de chat les escaliers en colimaçon...(Comme une idiote, je ne sais pas où peux bien être sa chambre)...Je vais me débrouiller comme toujours, j'empreinte le petit couloir étroit rempli de biblo inutile, de cadre photo (aucun portrait ne me parrer familier), et quelque peinture de l'arbre que j'ai remarqué qui impose de tout son être derriére la petite maison en pierre)...Fini par prendre à droite, cette maison est plus grande qu'il n'y parré, mais elle n'en reste pas moin rangé et soigné, j'entend des bruits venir en ma direction, (le stress monte d'un cran), sens un toucher dans mon dos, me retourne en vitesse, ...la bonne... (soulagement quand tu nous tiens), lui dit d'une petite voix: vous ne sauriez pas où est la chambre du jeune homme évanouis...Me répond en désignant la porte de gauche avec son doigt et fini par me dire, ensuite allé tout droit vous ne pouvez pas la rater...je la remercie de toute les maniéres possible et accélére le pas...Arrivé devant la porte, je sens une petite boule dans ma gorge, après quelque seconde j'ose enfin enclencher la poigné de porte tout doucement...Je vois une vieille chambre illuminé uniquement de bougie, se qui donne une ambiance douce et mosade à la fois, des croquis sont étalé sur un petit bureau, des vêtements chifonné à terre, et des livres dans une vitrinne à ne plus savoir qu'en faire, et...Arthur alongé dans le lit avec des bandages à la taille, endormi profondément, et un plateau repas sur la commode de chevet...Les plats sont vides, il a du reprendre des forces, je n'ose le réveiller marche à pas de velour et vien m'assoir en tailleur par terre (juste pour le regarder, ça me rassure)... Je le regarde intensément et remarque quelque blessure sur le corp, enfin ce qu'il conte c'est qu'il ne sois pas mort, il guérira vite de ces blessures...La tête dans mes pensées, ça voix me raisonne,(alors j'écé lui parlé très vite du pourquoi et du comment de ma visite),je rougis... pardon je ne voulais pas te déranger, je sais que je ne n'orais pas du venir mais je m'inquiéter trop de ton état, tes sois disant amis n'ont rien voulu me dire, alors comme une idiote j'ai paniqué et(me stop dans mon élan)...TU SAIS...t'a pas besoin de te justifier, c'est vraiment adorable que tu sois venu voir si j'alé bien, ça prouve que je compte à tes yeux, ça me touche, (tout en écéyant de se levé) ...aie!...r'allonge toi...(je me lève et le pousse délicatement sur le matelas...ce ne seré pas intelligent de sortir du lit dans ton état...d'accord si tu le dit, (me fait un gros sourir malicieux) me prend la main pour la mettre sur sa joue...(un frisson me traverse le corp)...Il l'a remarqué...(et me souris de plus belle)... Tu sais je me fiche de mon état, je préfére que ce sois moi dans ce lit que toi... lui prend la main...et lui demande que c'est t il passé après que je me sois enfuis?... J'ai continué a me battre avec Frank, et après il s'est enfuis quand il a vu le feux... J'ai du mal te croire! Il m'a dit de toi que tu était comme eux ...'' un vampire ''... c'est vrai!? tu sais tu peux tout me dire...( il commence à s'énervé en Ahossant ça voix) ...Tu préfére le croire plutôt que moi! et si il te disé que j'avais tuer toute ma famille tu le croiré aussi alors, si c'est le cas t'es vraiment une idiote comme tu le dis si bien! ( je lui relache la main)... Pas besoin de t'enerver pour si peu! j'ai rien n'a cacher moi tu sais, et pis c'est normal que je veux savoir non! J'avais une petite vie tranquille quand il a fallu que je débarque dans ce monde de fous! c'est la meilleur ça! Tu crois que c'est facile pour moi, en seulement 2 jours je me suis fait attaquer par des loups, des villageois, et des vampires! Je veux rentrer chez moi tu comprend ça! Toi t'es chez toi ici! moi je suis complétement largué et le fait de rien savoir de mon cas et de ce qui va m'arriver me ronge à petit feux!...(je reprend mon souffle)...C'est bon t'a fini! écoute ça sert à rien qu'on se parle mal, bien au contraire! on va trouver une solution ensemble! (les flammes me monte au yeux) quand tu arrêtera de tout me cacher, et de me dire enfin ce qui se passe vraiment, ce que tu es vraiment toi même d'ailleur on pourra vraiment avancer comme tu le dis! Je me dirige vers la porte, Arthur se lève en vitesse, mais s'éfondre à terre, le pansement en n'est imbibé de son sang, à cause des blessures toutes fraîches... Je me jette a terre et l'aide à se remettre au lit, il commence a avoir le front brulant...Je...je vais cherché de l'aide, je revient!( je vais pas dire cette phrase stupide ne bouge pas je crois que la il a eu sont conte), je sors de sa chambre, et cour dans les couloir jusqu'à me cogner sur mikey... Il me dit : tu ne devré pas être dans ta chambre à cette heure çi! Je ne répond pas à ces mots, et lui rétorque: Viens vite Arthur va très mal! Nous courons jusqu'à ça chambre le pansement va bientot passer au rouge... Mais quece qui s'est passé ici!? Je te le diré plus tard!!! reste la je vais cherché de quoi lui changer le penssement...Quelque minute plus tard les 2 autres garçon finice par débarqué dans la piéce...Se jette sur le chevet de leur ami... Je n'ose rester je sors de la chambre me sentant inutile à souer et une grosse sensation de culbabilité en moi... Mikey revient avec le nécésaire me fixe dans le couloir...et me dit d'un ton sec...Nous en reparlons!...Et referme la porte derriére lui...Je me dirige vers les escaliers pour remonter dans ma chambre, arrivé a la 6éme marches, je sens les larmes qui glisse sur mon visage...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Mer 20 Fév - 1:39

The Black Parade

14éme Partie


Je lui répond d'un gros sourire qui illumine mon visage... Nous prenons le petit chemin en pierre qui surplombe le lieu... Après un moment de marches nous apercevons la ville silencieuse et mystique, je la fixe, et j'aperçois la parade, les flocons de neiges tombe de nulle part... Je laisse tombé mes affaire et accourt au spectacle qui se déroule devant nos yeux... Mikey me dit tout bas: Je l'es vu des centaine de fois cette parade, elle me fait toujour cette même sensation, comme si s'était toujours la 1er fois que je l'a vois... Je lui répond: pareil, et je ressen la même chose pour ton frére... Ma réponse lui fait baisser la tête, le regard vide... Mais change d'un coup, me prend dans ses bras et me dit tout bas au creux de l'oreille: Prend bien soin de mon grand frère... Je le regarde toute étonné de sa réaction... Mais fini par lui rendre un sourire pour le rassuré... HEY!!! Nous nous retournons, la musique ce tu, et Arthur saute de l'estrade et cour à notre rencontre, dérriére lui on peux apercevoir les âmes qui taverse l'autre monde, ils ne sont plus l'ombre que d'eux même... Mais Arthur nous redonne la bonne humeur de sa présence. Mickey enlace son frère et rejoins ces compagnons pour nous laisser seule quelque instand... Il me regarde d'un sourire malicieux et me saute dessus... Je sens son doux parfum, mon coeur s'emballe... Tu m'a temp manqué... Mais je ne suis parti que quelque heure! Je sais... Il fini par m'embrasser! Je redevient une poupée dans ses main d'enfant, et cela ne me dérange en rien bien au contraire... Alors tu a bien rempli t'a mission! Comme toujours! les âmes vont enfin passer a une nouvelle vie! J'aime vraiment ce que je fait mais rien n'est comparable à ce que je ressens pour toi! Ca déclaration me fait rougir de plus belle... Me saisi la main et dis au loin à Ces amis: On va se promener en ville! * en coeur * d'accord! Mais...mais où veux tu qu'on aille!?...Vien tu va voir! c'est une surprise avec un petit clin d'oeil sur le coter, qui me fait rire! Nous nous enfoncons dans les ruelles... Et il m'arrête devant un batiment... Je regarde l'enseigne '' Boutique Les Jolies Dames ''... Nous entrons, et mes yeux s'illumine ... La boutique et rempli de robe de sois toute plus sublime les unes que les autres, des petites chaussure de villes qui feré jalouser une princesse, des chapeaux de grande dames... Et me serre la main, prend ce que tu veux! Je veux que tu sois la plus belle! même si tu l'es déja!(visage tout gêné!)...Ne t'inquiéte j'ai compris! Une jeune femme nous reçois! Bonjours! vous voulez de l'aide pour choisir!!! Heu non nous fesons que regarder!!! D'accord si vous avez besoin de moi je suis dans l'arriére boutique! *en coeur* merci! Nous passons dans les rayons de vêtement je ne sais ou regarder tout es absolument sompteux! Après un quart d'heure plus tard, je réussi enfin à prendre une robe et une très belle paire de botine (les petites chaussure de femme c'est pas mon truc)... Après avoir écéyé les vêtements et mettre un peu coiffé dans la petite cabine grâce à un miroir... Je sors, il en reste bouchebé... Il s'approche de moi (comme un chat) et me saute dessus dans la cabine, et commence à m'embrassé dans le coup, les bouffé de chaleur monte... Il commence a mettre sa main sous ma robe de sois blanche, mais avant qu'il n'es eu le temp d'allé plus loin, la voix de la vendeuse le stop dans son élan... Le regard noir et déçu, et se retourne lui fait un sourire forcé,: nous la prenons!!! Je me retient de rire, et écé d'évacué le rouge à mon visage... Après avoir acheté les vêtements, nous nous posons sur un banc près de la fontaîne situé sur la place du village... Nous nous regardons comme si nous allions nous séparer de nouveau... La nuit tombe vite, et rejoingnons le reste de la bande. Bob nous dit en marchant, je pense qu'on devré passer la nuit ici, ça risque d'être dangereux si on reprend la route... Ray répond: j'ai vu une petite auberge pas loin d'ici...Mikey: Très bonne idée!...et nous nous accepton en hauchant la tête... Devant l'auberge, le gérant vient nous accueillir, un homme assez corpulant, mais très convivial et joyeux, comme on pourré facilement se l'imaginer ça femme au loin n'étoye le comptoir en fesant un bonjour de la main!... Nous entrons dans nos chambres, et Arthur vien dans la mienne même si ce n'était pas prévu, comme un gros gamin il vien se jeter sur mon lit a se rouler sur la couette, se qui me fait rire de plus belle!... Je m'avance devant lui, m'agenouille, merci pour cette journée! Merci à toi d'être ce que tu es! Je l'embrasse avec fougue... Il m'embarque sous la couette, et c'est reparti pour le pays des merveilles, lui contre moi plus rien ne compte mise à part ce qu'il me fait ressentir, je me rendort dans ses bras... Je me reléve je ne sais quel heure il es (il n'ya pas d'horloge dans ma chambre)...Me relève vois la fenêtre ouverte, et je sens le souffle du vent jusqu'à moi... Je m'avance pour la fermé, mais j'entend des bruits au dessus de moi et vois des ombres sur le toit... Et Arthur n'étant pas ici, je décide de monter les marche en vieux bois menant vers le toit de l'auberge... Je ne s'aurais pas rassuré temp que je n'aurais pas retrouvé l'être que j'aime...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Mer 20 Fév - 16:06

The Black Parade

15éme Partie


Je ne s'aurais pas rassuré temp que je n'aurais pas retrouvé l'être que j'aime... Je monte les escaliers assez usé par le temp... Enfin arrivé au sommet de l'auberge le vent éparpille mes cheveux au vent... Je frissonne, j'oublie ce que je ressen pendant un cour en apercevant Arthur et Frank se fixant avec mépris...J'accour à lui, il me dit d'un tons sec: va t'en ne reste pas là! Frank me fait un gros sourir, qu'il lui en feré presque oublier le reste...Alors Tu as fini par tout lui dire!? ca ne te regarde pas tu veux! laisse nous en paix je ne diré rien au conseil sur t'es agissement... Sur ces mots celui çi s'enerve, pousse une longue respiration, tu crois t'en tirer comme ça!?... Son visage m'inquiéte comme si il ne m'avait pas tout dit... Ma gorge se nous, mais je pense que cette fois je ne suis pas la seule à ressentir ça... Alice!...oui?...Si je t'es quitter c'est que j'était malade, je ne voulais pas que tu...me vois dans cette état... Mais aujourd'hui je le regrette, j'aurais du comprendre que malgré la maladie tu aurais tout accepter par amour pour moi...(sur ces mots les larmes glisse sur mes joues pour voler au vent en se mélangant à la pluie)... Je...je ne suis pas mort suite à la maladie... J'ai décidé de mettre fin à mes jours... Et d'après l'écrit des saintes lois de ce monde, toute personne se donnant la mort par sois même, subis une malédiction,...Arthur continu sa phrase...doit se nourrir de sang pour l'éternité...Franck reprend... Et à quoi bon résister, le jour où j'ai su que je ne pourrait plus te revoir, j'ai accepté mon sort sans bronché... Car The Black Parade est un défilé pour les gens qui ont choisi eux même de se supprimé... Je suppose qu'il ne te l'a pas dit! Arthur baisse la tête...(en serrant le poing)... Il a fait en sorte de te faire venir ici pour m'arrêter... Tu n'était qu'un simple pantin pour lui... Je m'efondre à terre, choqué par ce que je viens d'apprendre... Arthur n'ose plus posé le regard sur moi... Frank s'approche de moi, arthur reste immobile, et moi complétement détruite de l'intérieur... Il me tend la main (je ne sais si je doit la saisir, et surtout qui croire!?)... Viens avec moi... Arthur fini enfin par se relevé et met un croché du droit sur le visage de Frank... Je m'écarte des deux hommes... C'est plutôt toi qui l'utilise maintenant, Frank se frotte la joue marqué par le poing de celui çi... Il me fixe enfin, mais je ne vois rien dans ces yeux (il à l'air vide de l'intérieur)... Il a besoin de ton sang pour passer dans l'autre monde...pour...pouquoi!? Alice, tu n'est pas morte, seulement dans un profond sommeil, il es vrai qu'au départ je t'es fait venir ici pour t'utiliser comme apat pour arrêter Frank pour ses crimes... Mais je ne m'attendé pas à tombé amoureux de toi...sur ces mots je retrouve de la sincérité dans ces yeux... Que je penser avoir perdu, il me saisi l'a main, je me rétracte... Et les fixes tout les deux... Laisser moi prendre mes propres décisision, je ne veux plus être un pantin, un apat, ou bien une faible... Les 2 hommes me regarde avec tristesse et compation de ma situation actuelle... Comment choisir entre les deux hommes de ma vie!? et surtout lequel dit la vérité! et personne pour m'aider dans mes choix... J'angoisse, elle revien au galop, je ne penser pas qu'elle reviendré aussi vite! Vu la journée que j'ai passé avec Arthur...Arthur celui qui m'a montré ça force et ces faiblesses... Qui m'a protéger... Et aimer peux être... En tout cas je le voyé en lui... On sens ces chose la... Quand à Frank il a beau avoir eu ses raison et ses dur épreuve, ceci ne pardonne pas cela! Il aurait dû me laisser le choix de choisir si j'orais était prête a tout prendre sur moi pour lui, je n'en seré pas la aujourd'hui... Et ce que m'a dit Arthur à l'air d'être vrai, il a besoin de sang et veux retrouver la vie qu'il a perdu.. Et il n'es plus le garçon que j'ai connu auparavant... Mon choix est fait... Je reléve la tête, saisi la main Arthur et lui souri comme pour lui demander pardon d'avoir douter un seule instand de lui, et lui me rend ce sourire comme pour l'accepter... Frank hors de lui se jette dessus, tombe sur les tuiles fragiles, maintenant tout deux accroché a la goutiére, la tempête gronde, j'acourt a leur rencontre décide d'aider Arthur, Je tire de toute mes forces!...Et fini enfin par le remonter, Frank lui à réussi avant lui et lui donne un coup de pied dans les cotes celui ci relache mes mains et tombe au fin fond de la brume... Je me prépare a sauter Frank me retien en m'agripant les bras... Laisse tombé ça ne sert plus à rien c'est trop tard! Je le regarde avec toute la haine qu'on peux ressentir... J'ai besoin de toi vivante...( son regard morbide me glace le sang)... Alors...c'était vrai!?...Oui désolé c'est toi ou moi... Nous deux c'était bien mais le destin en n'a décidé autrement... Lâche moi! J'écé de lui mettre des coups de poing mais je me sens faible, certainement choquer par cette soiré épouventable en pleine orage... T'es devenu complétement fous! Tu ne comprend pas ce que ce que j'ai du subir!... Ca ne te donne pas le droit d'agir de la sorte... Tu me dégoute... Frank me donne une gifle vif...(je ne pleure pas, ceci lui feré trop plaisir), j'ai plutôt de la haine et du dégout pour lui, et de la rancune... Il m'agrippe par les cheveux arrivé au bord du vide... Me pousse j'écé de m'aggriper a lui mais la chute vien...J'avoue n'avoir penser a rien pendant un cour instand, juste un rêve éveiller... Mais ma chute est amorti par une voiture de l'époque ( Frank descent par la suite sur l'un des chevaux), j'écé de m'enfuir mais la petite fille au canine acéré sort de la voiture, et me foudroi de son regard froid et perdu à la fois... Il me fait déscendre et m'attache les poignés... Et m'allonge sur les siége... La petite fille s'assis en face de moi... Frank dit d'un ton mosade... Joude! la jeune fille se retourne ne l'a mord sutout pas j'ai besoin d'elle! (alors elle s'appel Joude !? quel jolie prénom pour une créature de la nuit)... Elle répond en hauchant la tête de haut en bas... Mais je sens qu'elle a faim,... Pendant tout le trajet elle me fixe... Je n'es pas peur, mais je cherche un moyen de me libéré des liens... Le jour commence à se lever, je sens que le voiture accélére... (comme dans les légendes du petit peuple, elle etait sans doute vrai, ils ne supporteny pas la lumiére du jour, et sortent la nuit se nourrir ce qui leur passe sous la main) plus rien d'humain arrivé la...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.


Dernière édition par Admin le Mer 20 Fév - 16:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Sam 23 Fév - 0:22

The Black Parade

16éme Partie


...plus rien d'humain arrivé la...Nous arrivons dans un village perdu au milieu de nulle part, des champs à perte de vue, Joude la couverture sur elle cour, Frank me tire par le bras, je n'est plus la force d'avancer d'avantage je suis épuisé par la tristesse qui me ronge, cette fois pas la peine de d'espéré il ne s'en n'es pas tirer... Il me tire comme une mule, t'es vraiment tétu!(il me dit d'un air de rien) t'étais pas comme ça quand on était seulement tout les deux... Je file une grande claque au visage (certainement pour me vanger de celle qu'il m'a déja mis)... Oui je peux le dire, je suis une loque, je ne suis pas jolie a voir, je crois que j'ai envie de m'entérré moi même telement plus rien n'a d'importance, je vais lui donner ce qu'il veux et tout sera fini je rejoindré celui que j'aime temp, j'ai envie de pleuré c'est bête, j'ai envie d'entendre son rire, et de voir son visage celui que j'aimer temp... Il me regarde avec mépris je deteste ça!... J'ai envie de lui arracher le visage telement il m'insuporte, comment j'ai pu tombé amoureuse de ce type... C'est la folie qui l'a rendu comme ça, ça ne se pardonne pas quand même, et personne ne peux l'aider, et moi non plus, la seule personne qui pouvé c'était lui, mais il n'est plus la, j'attend mon sort, ce rêve m'aura étonné jusqu'à la fin, c'était beau, mais maintenant c'est l'envers du décor qui ressort, et c'est affreux, mais je m'inquiéte pas plus que ça... Il m'eméne dans un grand manoir lugubre comme dans les films d'horreur... Malgré mon état, je trouvé la déco plutot chaleureuse, enfin apelons ça comme il se doit un '' Nid de vampire '', ça sent le renfermé, et il fait afreusement froid, et on s'en une ambiance triste et morbide à pleuré, mais je suis abituer maintenant... Améne toi!(il me dit ça d'un ton sec)... Joude s'empresse de fermer les voler, ou toute autre possibilité que les rayons du soleil puisse traverser les murs de la maison... Ils m'ammene a une chambre entiérement rouge, seulement les bougies illumine la piéce... Il m'enléve les liens, et m'enferme a double tour, je me sens emprisonné, je hais les piéces confiné... Je ne sais combien de temp s'est écoulé avant que Joude finice par ouvrir la porte pour m'apporté à manger... Elle repart et referme la porte aussi vite qu'elle es rentrer... Je pousse un long soupir, et commence a regarder ce qu'il m'ont apporté, quelque fruit, une bonne bouteille, et quelque pain, je supose qu'on n'est encore le matin si il m'apporte ça, je commence a boire la bouteille à pleine bouche, je ne prend même pas la peine de toucher à la nouriture... Quelque minute après avoir vider la bouteille, je m'effondre sur le lit, complétement déconecté du reste... Un mal de crâne me réveille, j'ouvre enfin les yeux, je vois son doux visage, le coeur qui bat à la chamade, mais ce n'est pas lui, juste une alucination, celle - çi me caresse les cheveux... Mais bizarrement je sens bien cette sensation de toucher, je me reléve, frotte mes yeux quelque instand, m'approche de plus près, fixe à son visage... Mais c'est toi!? mais oui idiote!(je retrouve son rire qui m'a temp manqué, je me jette dans ces bras, et craque, je retrouve l'âme que je penser avoir perdu... Mais comment!?
********
Flash back


Arthur tombant du toit, (je ne veux pas qu'il la touche, je sais qu'il ne sera pas tendre avec elle, il n'est plus le même depuis...) Je me léve en sursaut, j'aperçois l'aubergiste juste au dessus de moi qui me dit tout étonné?...Mais quece que vous faites sur le toit à cette heure là, j'ai bien cru que c'était fini pour vous, la charrue de paille a amorti votre chutte, mais vous êtes sérieusement amoché... Je me suis pris quelque tuilles sur ma chutte...(Je me reléve, je sens une douleur vive dans le dos, j'ai beau la frotté avec ma main, je ne me suis pas raté...)... Vous avez eu beaucoup de chance Mon ga, je le repousse... Rentrer à l'Auberge!!! Joude prête à attaquer, désolé je n'es pas le choix Arthur... (Celui çi fait ce que je lui demande et rentre a toute jambe se mettre à l'abris)... Biensur que si tu l'a, c'est juste ton coeur qui te dicte de faire ça, il n'est pas fait pour toi, il n'est fait pour personne d'ailleur...tu sais très bien que (elle me coupe)... Qu'il n'aime que lui, oui je suis au courant je le connais comme personne, c'est moi qui l'es aider à se familiariser dans ce monde, et à traversé cette tristesse d'avoir perdu ça Chére et Tendre, mais je pense qu'il aura de l'affection pour moi si il s'est que je t'es achevé de mes mains... Il n'aura pas plus de considération pour toi tu sais... De toute façon je suis destiné à le servire, c'est lui qui a fait ce que je suis aujourd'hui... Je n'est pas le droit de me résoudre à l'obéir, c'est mon maître et lui le restera jusqu'à la fin des temps... Tu sais je pourré t'aider a redevenir ce que tu était avant... Ma mére à toujours était bonne avec toi... Ne parle pas du passé veux tu, c'est terminé maintenant... Ca c'est toi qui le dit, moi j'ai bien changé depuis pourquoi toi tu ne le pourré pas... Parce que contrairement à toi, je n'est personne pour me tendre la main... Mikey ne t'a pas oublier depuis tu sais... (C'est yeux s'illumine à nouveau)... Comment va t-il??? bien rassure toi, il me dit parfois que tu lui manque, et qu'il es déséspére à te voir dans cette état, et surtout d'être au coté de Frank plutôt qu'avec lui... Je...J'aimeré telement le revoir... Je peux faire en sorte de réaliser ce souhaît si tu veux... (son visage de jeune fille réaparé au fil de notre conversation sur Mikey)... En...entendus, je supose que je doit t'aider en échange... Je ne te cache rien à ce que je vois... Suis moi... Il ya une carriole derriére la petite ruelle de l'auberge... Fait toi passer pour le cocher, malheureusement le cocher nous a quitter, je ne sais pourquoi son coeur ne bat plus (son visage redevien malicieu et fous à la fois)... Je m'avance enfile les vêtements du cocher vider de son sang jusqu'à la derniére goutte... J'ai pitier pour lui, mais je me ressace jadis que je réagisser pareil qu'elle... Je prépare les chevaux, Joude s'assis dans la banquette... Chantant une contine pour enfant nommer "Blood"... Quelque minute plus tard, j'entend un choc sur la voiture me reléve aperçois Alice complétement impuissante à la suite de sa chute, elle se tien le bras qui a amorti une grande parti de son corp, elle écé de s'enfuir mais Joude fini par lui barrer la route...Et Frank lui à amorti sa chutte grace aux chevaux et à son agilité de créature de la nuit... J'ai mal au coeur de la voir se débattre et de ne rien pouvoir faire... Mais je sais que n'est aucune chance si je réagi maintenant, faut que je sache ou se trouve ça planque et appelé le Conseil par la suite...Cocher en route! (me rétorque Frank qui s'installe a coté de moi du banc)...D'une petite voix je lui répond, oui Monsieur, et bien que ce passe t il mon vieu ce matin vous etiez plus causant, ça doit être la fatigue je suppose... Joude me passe devant, Frank remonte à l'arriére, tu as raison Joude reprend le relai je vais rejoindre la demoiselle, je serre les dents.... Celle çi s'installe a coter de moi, tinquiéte pas je vais te guider dans la forêt... Pendant tout le long du trajet nous avons discuter de tout et de rien, de la vie de chacun... Elle, elle m'a surtout parlé de Mikey depui toute jeune, elle es secrétement attiré par lui.... Ma tante à déposé ça fille chez nous, pour les raison de la guerre je supose, dés qu'elle l'a vu elle ne l'a plus quitté des yeux, pour une fois que je passé en second plan, mais Mikey timide comme pas uns la fuillé tout le temp, on n'a fini par grandire, et elle devenu comme une soeur pour nous, même si ces deux la devené de plus en plus proche... Mais c'est parent on fini par la reprendre, quand ils avait fini de réglé leur soucis... Depuis nous n'avons plus jamais entendu parlé d'elle, jusqu'à que nous la retrouvons dans ce monde... Mais elle a fini par allé vers Frank, celui çi lui prometté monde et merveille, et l'empêché sans aucun doute de voir Mikey... Enfin d'aprés ce qu'elle m'a dit durant le trajet, son amour pour mikey alors toujours intacte comme au 1er jour... Je ne m'inquiéte pas pour Alice, je sais qu'il ne lui fera rien, il a trop besoin de son sang, mais j'ai peur qu'il la touche, alors pendant tout le trajet, je n'écoute presque plus Joude, mais plutot mon imagination débordante qui imagine n'importe quoi... La voix de Frank fini par me réveiller de ma rêverie! Hey arrête toi nous sommes arrivé!... Il descende tout les 3 moi je repren mon chemin, J'aperçoi le visage Alice, complétement chiffoné, j'ai mal de la voir comme ça, elle doit être complétement choqué...Faut que je me dépêche, Frank et Alice rentre.. Joude ressort quelque minute plus tard... Elle me fait signe de venir, je gare la diligence dans la forêt...et revien sur mes pas, Passe dérriére, après je fermeré dérriére toi, tu connais le procédé..Biensur je te signale que j'ai déja véçu dans l'un de ces nid... Elle fit une mine de boudeuse... Elle a beau avoir un corp de jeune femme, elle reste une enfant désoeuvré à l'intérieur.... J'entre je me colle au mur pour ne pas qu'on me voille... J'aperçois des gens du monde de leur canine asséré... Je monte à l'étage tout en me méfian des alentour... Joude me fait signe dans l'une des chambres... Tien la clé, c'est la porte au fond à droite prés de la vitrine en porcelaine... Bien, elle me retien le bras... Noublie pas ce que tu m'a promis!... Lui enléve ça main, ne t'inquiéte pas tu le revera...(je vois un soulagement sur son visage)... J'entre j'aperçois Alice alonger sur le lit complétement soule... Et referme la porte dériére moi... Mon ange je ne te quitteré plus...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Lun 25 Fév - 20:58

The Black Parade

17éme Partie


''Mon ange je ne te quitteré plus...''

_ Alice...! Réveil toi!...
_ Hum... Tu es finalement revenu me cherché...
_ Biensur! Je n'aller pas te laisser ici! Je n'aurais pas était digne de toi si je m'était enfuis comme un lache...
_(Je lui fait un léger sourire, et fini par un rire nerveux...) Désolé que tu me vois dans cette état, j'était si désespéré, j'était vraiment au fond du trous...
_ T'inquiéte pas pour ça... Faut qu'on sorte d'ici...
_ Tu ne devré pas faire confiance a cette Joude...
_ Pourquoi?...(regard inquiet...)
_ Elle est un peu folle, j'ai eu tout le temp du trajet pour m'en apercevoir...
_ Oui mais je lui es fait une promesse, et je suis un homme de confiance...
_ (je me pouf...), et c'est quoi cette fameuse promesse???
_ Je lui es dit que si elle m'aider a te retrouver, elle pourra revoir Mikey...
_ Tu es fou!!! Mikey ne voudra jamais la revoir!...
_ Il a juste refoulé ces sentiments, ça ne va pas dire pour autant que l'a revoir ne lui fera pas plaisir, au contraire, je le connais assez pour savoir ce qui est bon pour lui...
_ Si tu le dis, je l'espére pour toi...
_ Allez ne trainons pas plus lomtemp!(me tent ça main je l'a saisi)...

-Nous passons par le couloir sombre et humide, des couples au canine asséré traine dans les ruelles de la demeure... Nous n'avancons que de quelque pas...Il me pousse contre le mur fesant mine de nous nous embrassez pour finter le passage d'un groupe de vampire...

_ Penche t'a tête sur le coté!...
_ Pou...pourquoi???(toute étonné de sa réponse)
_ C'est notre seule moyen de sortir d'ici sans nous faire repéré...
_ Je comprend toujours pas!
_ Laisse toi faire...
_ Bon d'accord...

( Je penche ma tête vers la gauche, ma respiration et rapide, j'ai l'intuition de savoir ce qu'il va me faire)... Il rapproche ses lévres contre mon cou, je sens son souffle chaud, ce qui me fait rougir enlaçablement... Ensuite viens la douleur intence de ces canine asséré dans ma chair, j'aperçois mon sang couler le long de mon coup, et Arthur prendre plaisir à le boire...

_ Arrête maintenant!( Je le repousse vivement)...
_ Tu va te sentir bizard pendant quelque instand mais ne t'inquiéte pas c'est normal!
_ Tu as fait de moi l'un de ces montres!? (il vois l'inquiétude sur mon visage)...
_ Non calme toi, c'est juste temporaire, si je voulais vraiment faire de toi définitivement un vampire, il aurait fallu que je te vide de ton sang pour ça, et qu'ensuite je te fasse boire le mien...
_ Sava tu me r'assure (je pousse une longue respiration, et ma tête tourne, je m'assis a terre en me glissant contre le mur...)
_Ca va passer...
_ (Je sens ma dentition changer au fil des secondes qui passe, ça me fait mal mais en même temp je suis détendu...Et pour la premiére fois de ma vie je ressen une nouvelle soif ennivrer tout mon corp...Cette besoin de sentir un liquide de sang couler le long de ma gorge...)
_ Alice... Alice!sa va?...
_ Oui, c'est passer...
_ Viens on peux se déplacer librement dans le manoir maintenant...
_ Parfait!(je lui sort un sourir malicieux)...

(me tens ça main que je resaisi de nouveau)... Nous descendons étage par étage, les créature ne pose même plus le regard sur nous pensant que nous sommes l'un de ces nombreux couple de vampire qui occupe la demeure, arrivé enfin à l'entrée... Nous sortons, J'aperçois le soleil qui se couche enfin, je lui lache la main et accourt a l'extérieur, Il me poursuis et me tire le bras vers lui...

_T'es folle tu veux vraiment y passer!?
_Ooohhh!(toute confuse de ma négligence de n'y avoir penser)
_ Ce seré bête que tu te brûle alors que nous sommes si près du but!
_ Excuse moi, c'est tout nouveau pour moi... Je suis pas encore habitué...
_ T'aura pas à t'y habitué vu que cette état ne durera que quelque heure, mais d'ici
là fait très attention à tes pulsions et tes désires....

(Nous marchons le long des ombres sur le coté de la batisse pour nous engouffré dans la forêt qui nous protége des rayons du soleil grâce à ces branchages et ces feuillages fourni, nous empreintons le petit chemin de terre...)

_ tu ressens ça tout le temp toi?
_ Quoi donc?
_ Ces sensations qu'on ressent étant vampire...
_ Oui... Mais j'ai su me contrôler avec le temp...
_ Qui t'a rendu ainsi?
_ Joude à la demande de Frank...
_ Quoi!? Comment ça?...
_ Au départ, c'était Frank qui insisté pour que je devienne comme lui, il me conté sans cesse les bienfait d'être une créature de la nuit, Mais je refusé tout le temp ça demande, j'avais déja assez de soucis d'identité si encore il fallé ça en plus ça n'aurais pas vraiment arrangé grand chose...Mais...
_ Mais quoi donc!?
_ Ils mon forcé à le devenir, je vené de finir la cérémonie de la journée, la nuit tombé il m'ont attrapé de force, Frank me tené et me disé sans cesse que c'était pour mon bien, et qu'il ne fallé pas que j'lui en veuille, et Joude à fini par me mordre...
_ Seigneur! c'est horrible!
_ Je m'y suis habitué depuis, au début je ne l'y en n'est pas voulu, mais j'ai vu que par la suite il m'utilisé, et que je n'était qu'un pantin pour lui, même pas un ami... Alors j'ai quitté la confrérie le jour où j'ai su leur réelle activité de meurtre...
_ Mais personne ne les arrête?
_ Si Bob m'a dit qu'il exité le Conseil, mais qu'il fallé des preuves, et les mené sur le fait pour qu'ils puisse faire quoi que ce sois contre eux.. Les lois ici sont assez faible, ce n'est pas comme l'autre monde... Remarque je dis ça les lois on détruit mon existence, c'est un bien pour un mal...
_ L'autre monde ne te manque pas!?
_ Si parfois pour certaine chose, mais je ne sais pas si je réussiré a vivre si je pouvé y allé de nouveau , mon époque est complétement révolu, et mon etat ne seré toléré labas, et ici on n'a besoin de moi, et mes amis aussi...
_ Alors si je réussi à y retourné, (je sens une boule à la gorge) tu...tu ne viendré pas avec moi!? nous deux ce seré fini!?...
_ Pour l'instand on n'y es pas...(embêté par mes questions)...
_ (je m'arrête en plein milieu du chemin) Je te pose la question maintenant! Viendré tu avec moi ou non!
_ Mais...
_ Ecoute la reponse est très simple, oui ou non!?
_ Ne me demande pas de choisir entre toi et ici je ne saurais quoi te répondre...
_ (Je m'assis à terre, la tristesse est à son comble)...
_ Ecoute, c'est vraiment un choix difficile! Ya la cérémonie '' The Black parade '', comment tous ces gens pourré faire pour passer de l'autre coter de ce monde...
_ Il n'ont cas choisir quelqu'un d'autre pour cette tâche!
_ Admetons! Et mes amis! et mon frère tu y pense!
_ Ils n'ont qu'à venir avec nous!
_ Tu en demande beaucoup trop Alice!
_ Comprend moi!!!
_ Je ne fait que ça depuis tout à l'heure!
_ Pourquoi ce ne seré pas toi qui resteré plutot ici!?
_ Ne dit pas n'importe quoi tu veux! Et pis j'ai faim (sur ces mots, ce n'est plus moi qui choisi mes actes, mes autres chose...)
_ Mais où va tu!?
_ J'ai soif... Je veux savoir le goût que le sang à avant de partir!
_ Alice reste ici!
_ Laisse moi!

(sur ces mots, je m'engouffre dans la forêt danse,Bizarrement je n'entend plus les cris Arthur dérriére mon passage, je n'y prête pas attention, ne pensant qu'à cette soif qui me ronge de l'intérieur)...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.


Dernière édition par Admin le Sam 1 Mar - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Mar 26 Fév - 15:50

The Black Parade

19éme Partie


'' Etre plus forte que toi ''...

- (ne pensant qu'à cette soif qui me ronge de l'intérieur)... Après une bonne demi heure de marche, je finis enfin par apercevoir une petite bourgade au loin... Ma faim augmente au fur et à mesure que le temp passe.. Au loin des hommes âgés qui pêche espérant battre l'autre avec une grosse prise, les épouse attentionné qui prépare la table pour leur famille, et les vieilles femmes alongé sur les bancs du lac, quelques enfants qui s'amuse au voleur avec des bâtons, des jeunes filles se poufant des hommes qui les salut avec leur chapeau...

_ Mademoiselle!(une jeune femme m'interpelle)
_ Heu! Bonsoir... (évitant de trop articulé pour ne pas me faire repéré)...
_ Venez avec nous, nous fêtons la fête du Village!
_ Oh mais je ne vis pas dans ce village...
_ Peux importe, vous n'allez pas passez la soirée toute seule!? personne ne vous accompagne!?
_ Non je suis toute seule, je me suis perdu dans la forêt...
_ Oh vous m'en voyé désolé, si vous voulez j'ai une chambre de libre, vous n'allez quand même pas passer la nuit dehors!
_ Merci infiniment comment pourré - je vous remercier (en fixant son cou)...
_ Vous amusez et être en notre compagnie nous suffit, ne vous souciez pas de cela...
_ (Je lui fit un grand sourire pour la remercier!)... Excusez moi je ne pourré rester avec vous uniquement au soupé...
_ Vous êtes fatiguez du voyage, je comprend... Je vous montrerez votre chambre par la suite...
_ (J'incline ma tête pour sa gentillesse) merci de votre compréhention...

_ (Bras dessus, bras dessous elle m'enméne jusqu'à la table collectif) Mes amis nous avons une invitée surprise ce soir! Elle s'est perdu en forêt, j'ai pris l'initiative de lui proposer un toit pour la nuit...

_ Les gens se léve de leur chaise, tous en coeur réponde quelques mots de politesse pour un accueil digne de ce nom... Quelques uns me font la bise, d'autre me serre la main, et certain me tapote l'épaule, et pour finir quelques dames me font un signe de la tête...

_ Comment se nomme cette chére enfant !?
_ Alice (le jeune homme s'approche de moi)
_ Moi c'est Edouard...
_ Enchanté...(je lui rend un petit sourire niais)
_ M'accorderé vous cette danse!? ( me saisi ça main)
_ ( je me recasse les images d'Arthur dans ma tête)...
_ Ca ne va pas ???
_...Si..si! Allons danser (lui saisi le poignet)
_ (nous discutons en dansant)... Je peux te tutoiyé?
_ Oui biensûr...
_ Comment as tu fait pour te perdre en plaine forêt?
_ Je voulé me promener rien de plus...
_ Si tu le dis (avec l'un de ses regard '' je ne suis pas dupe '')
_ Peux importe ce que tu pense...
_ Vous êtes très charmante ma petite Alice...
_ Je ne prend la peine de rougir à sa déclaration...
_ (lui relâche ça main)...merci pour cette danse (d'un ton sec)...

_(Je me dirige vers la jeune femme, me retourne aperçois le visage déçu du jeune homme n'étant pas habitué d'un refus de la part d'une femme, un peu trop sur de ces atouts)...Heu puige m'assoir!?
_ Appelé moi Cathrina...
_(côte a côte)... Vous avez eu l'honneur d'être courtisé par le plus beau garçon du village...
_(je me pouf légérement)... Ils vous plais?
_ Non...non, quel question (pause ces doigt délicat a ces joues rougis de timidité)...
_ J'aime quelqu'un d'autre si ça peux vous rassurez...
_ Pourquoi ne vous a t - il pas accompagné dans la forêt?
_ Il...auré voulu mais j'ai refusé voulant un peu me débrouiller de mon côté...(un peu géné de ça question...)
_ Vous en avez de la chance!(souris comme une petite fille malicieuse)...
_ Pourquoi donc?
_ D'avoir quelqu'un qui vous aime...
_ Ne vous inquietez pas vous avez le temp ça viendra...
_ Je l'espére (sur ces mots nous observons l'horizon, et cette superbe pleine lune qui illumine la soirée...)

******


-( Joude me coupe la route, nous nous observons intencément, j'apperçois sur son visage de l'impatience... Alice je vais venir te cherché, j'espére que tu ne fera rien de stupide pfff...)

_ Arthur... tu m'a fait une promesse, tiens là!
_ Tu le reverra plus tard sois patiente...
_ J'ai fait tous ce que tu m'a demandé!
_ Je ne peux partir sans Alice...
_ Je crois plutôt que tu va me conduire à Mikey tout de suite!
_ Je ne peux pas Joude... Pas maintenant!
_ Si tu ne fait pas ce que je demande, je préviens Frank...
_ Non...S'il te plaît...
_ Il va la retrouver avant toi et va certainement la tuer...
_ Il ne la tuera pas...
_ Pourquoi!? ( tout étonné)
_ Il a besoin de son sang pour partir d'ici...
_ Qu..quoi!? (les yeux exorbité de son visage froid)...
_ Désolé, je croyé que t'étais au courant de ses plans...
_ Pourquoi ne m'en a t - il rien dit!?...(les larmes coules sur son freile visage)
_ Joude...(lui pose mes mains sur ces épaules)
_ Lâche - moi... Il voulais l'avoir pour lui tout seule... Je le hais!
_ Je t'avais prévenu qu'il utilisé les gens...
_ Si je lui raméne Alice... Peux être que... (je retrouve des trait de folie sur son visage...)
_ T'es vraiment qu'une idiote!
_ Tu comprend rien du tout...
_ Quce que je suis cencé comprendre?
_ Il es tout pour moi après Mikey, c'est ma famille, ma seule famille...
_ Et moi?
_ Toi tu es devenu mon ennemi depuis que tu as trahi Frank!
_ Frank avait perdu l'esprit et ces agissement etait odieux...
_ C'était necessaire...
_ C'est un sale égoïste! si il tue c'est uniquement pour se nourrir rien de plus... Reste avec nous, tu sera heureuse avec Mikey, mais ne revois plus...
_ C'est trop dur à changer...
_ Prend ton temp mais moi je vais chercheré Alice...

( Un groupe de vampire nous interpelle bout du chemin de terre...)
_ Tout va bien Joude?...
_ Oui...oui laissez nous...(en hésitant un instand)...

(Les créatures reprennent la route en direction du Nid)...

_ ... (Je pousse une longue respiration de soulagement)...
_ Dépêche toi de la retrouver je vais surveiller Frank...
_ Viens plutôt la retrouvée avec moi...
_ Non... Frank va se douter de quelque chose vaut mieu que je reste, il n'a toujours par remarqué l'abcense d' Alice mais ce ne seré tardé...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Ven 29 Fév - 15:07

The Black Parade

20éme Partie


'' Promet - Moi De Ne Plus Me Quitter ''...

_ (qui poursuis ces pulsions malgré elle)... Après avoir longuement observé le cou délicat de Cathrina, je secoue la tête dans tout les sens pour m'enlever cette scéne dans ma tête, celle ou je lui suce le sang avec plaisir... Mais je ne veux pas lui faire de mal, il faut que je trouve quelqu'un d'autre... Je vais attendre un peu pour trouver la proie parfaite! C'est moi qui parle comme ça!? je ne me reconnais plus depuis qu'Arthur m'a fait découvrir les joies du vampirisme. Ca me fait pensée que je l'es laisser tout seul en plein milieu de la forêt, j'espére qu'il ne m'en veux pas. Je crois plutôt qu'il doit être compréhensible avec moi, il est déja passé par là après tout... Et quand on aime on pardonne!... Je baisse la tête et balance mes molets comme une enfant, et je crois que je réagi ainsi! Il n'est pas obligé de me pardonner... Il avait raison je n'avais pas à lui poser cette ultimatome... Mais Edouard me réveil dans mes pensées...

- Je t'es froissé tout à l'heure?...
- Non, j'étais seulement fatigué, j'avais envie de m'assoir...
- J'espére... Oh Cathrina je ne t'avais pas vu, esce que sava?
- Ou..oui, oui! (le visage rougis de timidité)...
- ... ( Je commence à fixé étrangement le cou d'Edouard... Je crois que j'ai enfin trouver la proie idéale...)
- Heu, quel belle soirée nece pas?( tout en écéyant de cherché quelque chose d'intelligent à dire, mais elle n'y arrive guére...)
- Oui c'est rare une telle lune en Hiver! (tout enthousiaste!)
- Edouard!
- Oui?
- Pourriez - vous m'accompagner à ma chambre?
- Oui oui! Biensûr! (tout confus...)
- Mais Alice il est encore très tôt! (elle me fixe avec incompréhention)
- Je suis morte de fatigue... Allons y... Bonsoir Cathrina ( ne m'en veux pas, j'ai rien contre toi, je ne le tueré pas, je te le promet...)
- Bonsoir...( d'un ton triste, elle baisse sa tête, et serre discrétement sa robe de ses doigt délicat, pour stopper les larmes qui glisse sur ces freiles joues)...

_ Nous nous éloignons de la fête, nous prenons la route en pierre illuminé des réverbéres et de cette superbe lune qui m'obséde depuis un bon moment... Je sens la température de mon corp augmenté au fil des secondes qui passe... J'ai l'impression que tout change en moi, tel que je n'écoute même plus les divagations d'Edouard occupé à me charmé de ses belles paroles...

- Alice... Alice!
- Hum?
- Tu as l'air ailleur...
- La fatigue certainement...
- Pas de mensonges avec moi s'il te plaît...
- ... ( je suis étonné de sa réaction, il commence a m'arrêter dans ma marche, et me fait une caresse à la joue, et les faits glisser jusqu'à ma taille...)
- ... ( Son regard est brillant...)
- Mais quece que tu fait!?
- Tu ne m'a pas fait partir de la fête pour rien...
- Je veux juste que tu m'accompagne jusqu'à ma chambre rien de plus...
- Je ne te crois pas, tu me fuis depuis tout à l'heure mais je sais que c'est pour te faire désirer...
- Tu ne m'interesse pas, va plutôt faire ton numéro de charme à Cathrina...
- Pourquoi elle?
- Parce qu'elle t'aime idiot, ça crève les yeux...
- Mais elle ne m'interesse pas... Elle est trop réservé pour moi, elle me refroidi rien qu'à la regardé...
- Comment ose tu lui parlé de la sorte!? ( il commence à m'agacé)...
- Oublie là, quand à toi profite du moment présent avec moi...
- Lâche-moi je vais retourner à la fête et demandé plutôt à Cathrina de m'accompagné...
- Non toi tu reste avec moi...( il commence lui à s'impatienter).
- ... ( me saisi les bras ...)
- ... ( Je me débat de toute mes forces)
_ Il fini par m'allonger sur l'herbe frais et humide... commence a mettre ces mains sous ma robe... Je réussi enfin à me mettre sur lui, il me souris et crois que je vais aller plus loin dans sa démarche, mais je saisi enfin l'opportunité lui caresse le visage lui fait pencher sa tête vers la gauche, et dégage quelque méche de cheveux noir qui descend le long de son cou, j'approche mes lèvres sur celui - çi, lui ferme les yeux, Et j'ouvre ma bouche, il doit certainement sentir mon souffle chaud sur son cou, ce qui le fait frémir. Je finis par croquet à pleine dent dans sa chair tendre, il pousse un léger cris égus de douleur se débat, j'entend ses mots dans le creux de mon oreille '' arrête je t'en supplie '', mais je n'y fait guére attention. Je me délecte de ce délicieux nectar qui coule dans ma gorge j'avais deviné toute les sensations qu'elle allé me procuré, et elle avait rempli tout mes espoires... Je suis telement en extase de ce goût que j'en n'oublie ma victime, je ne sens plus les battements de son coeur sous ma main...Me repousse vivement éfrayé de ce qui vient de se passer, j'essuis de ma manche le sang qui dépasse de ma bouche... Je me relève essuis ma robe trempé par l'herbe mouillé, et me retourne vite, j'apperçois Arthur qui me fixe choqué, s'agenouille sur le sol... J'accours dans ces bras... Pose sa main tremblante sur mes cheveux, moi lui serre et enfonce mes ongles dans sa chére, en pleurant comme une idiote...

- Pardon, je t'en prie, me laisse pas comme ça...
- Pourquoi tu ne m'a pas écouter!? je t'avais prévenu!
- Parce que je suis une idiote... (en fixant ses yeux dans les miens)
- Non, j'orais dû être la plus tôt...

...Arthur se rapproche du corp inerte à terre, Pause ça main sur son poigné, se retourne dans ma direction...

- T'a de la chance il n'est pas mort, il s'est juste évanouis, c'était limite...
- ... ( Je m'éffondre à terre, soulager de sa déclaration, je souffle enfin)
- Arthur!
- hum?
- Si tu ne veux plus de moi je comprendré...( je regarde sur le coté, voulant fuir son regard)...
- J'ai pas fait tous ce chemin pour te perdre!
- ... (Je recroise son regard de nouveau et lui souris)
- On va ramener ce garçon chez lui...
- Mais les villageois vont se poser des questions avec les morssures au coup...
- On va mettre un foulard sur son cou, les morssures se résorberons demain, c'est relativement rapide...
- Dans l'autre monde, ce genre de plaie met des semaines à cicatrisé...
- Justement faudra qu'on n'en parle tranquillement d'un quelquonk départ...
- Pourquoi pas maintenant?
- J'ai pas envi d'en parler, tu peux comprendre ça!
- Oui t'a raison... (je pousse un long soupir)
- Aller viens! ( souléve le corp immobile d'Edouard pour le poser sur son dos)
- Tu veux que je t'aide!
- Non sava, dis - moi plutôt quece que vous fesiez tout les deux...
- ...rien...( gêné de plus belle)...
- Si t'a rien à te reprocher t'a pas à t'inquiéter, pis c'est toi qui à dit qu'on devé tous ce dire pour ce faire mutuellement confiance...(avec un gros sourire malicieu)
- Pfff, d'accord ce type était une vrai plaie, fini ( on se regarde un moment, pour finir dans un fou rire à deux)...

_ Nous refesons le chemin de pierre que j'ai empreinté avec Edouard, la lune est enfin caché par les nuages épais, qui montre le signe d'un futur orage, je peux respirer de nouveau l'air frais de la soirée, et me promener de nouveau les cheveux dans le vent, à admirer le seul qui fait battre mon coeur aussi vite.(Tu m'a enfin retrouvé je ne te lâche plus...)

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Ven 29 Fév - 21:03

The Black Parade

21éme Partie


''...Occupe toi de moi ...''

_ (Tu m'a enfin retrouvé je ne te lâche plus...)... Nous marchons un long moment, on ne se parle pas, car on s'est chacun nos pensées l'un de l'autre... Nous arrivons enfin à la Fête du Village... Cathrina accourt à nous.

- Edouard!... Mais quece qu'il lui es arrivé!?(toute paniqué)...
- Il est juste assomé ne t'inquiéte pas...
- Comment c'est arrivé?
- ... ( j'écé de trouvé une bonne excuse)...
- Alice et lui son tombé dans un fossé, ils ont fait une grosse chute...( Arthur mon sauveur comme toujours)...
- Alors pourquoi Alice n'a même pas dégratignure?
- ... ( je sèche complétement)
- J'ai réussi à tenir avant qu'elle tombe!
- Merci de l'avoir ramené jusqu'ici. Amené le moi jusqu'à ma chambre, je vais m'occupé de lui.
- Ce n'est rien (je me sens coupable...)
- Voici celui qui fait battre ton coeur...
- Oui, oui c'est bien lui (toute gêné).
- Enchanté moi c'est Arthur Way
- Cathrina Lewis!
- Lewis?
- Oui...
- J'ai connu votre mère...
- Vous avez rencontré m'a mère!? Comment ece possible?( Toute retourné)
- Je fais partie de '' The Black Parade ''...
- Seigneur!!!(elle pose ces mains tremblante à sa bouche)...
- Je peux faire en sorte que tu puisse la revoir si tu veux!
- C'est vrai! Tu ferais ça!?
- Biensûr! Faut bien qui est des avantages...
- ... (pourquoi ne m'en n'a t-il jamais parlé!?)
- Bon suivé moi je vais vous conduire à vos chambres, je vous dois bien ça!
- Juste une nuit alors. Demain nous reprenons la route.
- Vous allez où exactement?
- Je raméne Alice chez elle...
- ... ( J'ai envie de pleuré pour ce qu'il vient de dire)

_ Nous Attendons le retour de Cathrina pour qu'elle puisse souhaîter la bonne nuit à tout le monde, j'en profite pour m'expliquer avec Arthur.

- C'est quoi cette histoire!?
- De quoi tu parle?
- Ben que tu peux faire en sorte de voir les gens qui passe dans l'autre monde...
- A ça!(regard dans le vide)
- Ne fait pas l'innocent tu veux.
- Tu va pas encore t'enervé pour rien!?
- Je m'enerve pas, je veux juste une explication ...
- J'ai pas envie d'en parlé je suis fatigué de t'avoir couru après.
- Tu m'enerve!
- Eh alors c'est vrai, on parle de mes défauts, mais toi t'es parfaite biensûr!
- Non je suis pas parfaite, et puis je me suis déja excusé...
- Tu sais je ne te pardonneré pas toujours.
- C'est à dire?
- Oublie.
- Lâche moi c'est bon...
- C'est à moi de dire ça plutôt!

_ Sur cette dispute, je m'éloigne de lui, quelques minutes plus tard dans le silence complet, Cathrina fini enfin par revenir... Elle nous améne devant une grande batice... L'intérieur est assez rustique, mais je ne vais pas critiquer un toit qui m'accueil malgré ce que j'ai fait, Arthur m'ignore, j'ai mon coeur qui se serre de l'intérieur... Elle finis enfin par nous montré notre chambre...

- Je veux une chambre séparé si c'est possible.
- Vous ne dormez pas ensemble?
- Non nous attendons de nous marier
- ... ( Je le fixe avec rage, mais il semble me mépriser de plus belle)
- D'accord viens je vais te montrer la tienne.
- Bonne nuit Alice (elle me fait une bise à la joue et le rejoint, moi je reste seule dans cette chambre immense bien trop grande pour moi, à deux s'aurais était mieu).

_ Je me désabille et prend enfin une toilette digne de ce noms, l'eau est Noirci par le sang et la terre quand je termine de la faire, je me ressace les événements de la journée, mes retrouvailles, mes pulsions de vampires, mes nouvelles rencontres, le demi - viol, la dispute. Mais je me dis que demain sera un autre jour, et que ça me fait mal de l'avouer j'ai hâte de retourner dans mon monde, retrouvé mon apparte, mes sois disant amies, ma collégue que je deteste, mon patron qui me m'éprise lui aussi, ma mère qui me trouve inssinifiante, et l'échec sentimentale avec Frank, qui est devenu par ma faute un dangereux psychopathe, malgré tout ces soucis de la vie, je me met à rire, nerveusement je crois mais je ris quand même c'est déja ça. J'entend des bruits en dehors de ma chambre, je décide de savoir qui l'es produit.

_ Je passe par le couloir en Pierre, seule quelques bougies sur une commode en vieux chêne illumine le couloir, j'aperçois une porte entre - ouverte illuminé par les lumiére de la demeure... Je m'y approche et apperçois Cathrina allongé sur le lit avec Arthur entrin de discuter, rien de plus, mais malgré ça, ça ne me plaît pas du tout, si il a envis de ce confier je suis là, il suffisé qu'il vienne me voir, je suis dégouté là...

_ Je retourne sur mes pas, mais vois une autre porte cette fois ouverte, illuminé également, Edouart alongé lisant un livre assez sombre avec des lettres d'une langue étrangére peux être un livre religieux.

- Viens si tu veux!
- J'en n'est pas envie tu sais.
- Je te demande pardon j'ai perdu le contrôle de moi - même je suis inpardonnable.
- Pffff c'est vraiment parce que tu me fait pitier.
- ... ( Il se pouf de ma déclaration)
- Sava pas trop mal...
- Juste une migraine, et mal au coup, Cathrina m'a dit que j'était tombé dans un trous, enfin si elle le dit c'est que ça doit être vrai...
- Tu ne te souviens de rien!?
- la derniére chose que je me souviens c'est quand tu était sur moi, rien de plus...
- D'accord t'en que tu vas bien c'est le principale.
- Où est Cathrina!?
- Avec mon ami...
- Elle m'en à parler, enfin elle avait l'air de beaucoup l'apprécier...
- Comment ça quece qu'elle t'a dit au juste?
- Qu'il était vraiment spécial, qu'elle a rarement rencontré un tel être.
- Tu veux dire qu'elle est tombé amoureuse de lui?
- Je ne sais pas, je ne vais pas dire quelque chose s'en être sûr...
- ... ( je pousse un long soupire)
- Tu sais elle as beau être très timide, elle tombe amoureuse de nouveau prétendant chaque semaine, ya quelque jour c'était un de mes amis, et ya quelque heure c'était encore moi, et là c'est peux être ton ami...
- Si elle y touche je la tue ( je sers les poing)
- Calme toi, tout doux! Si ça se trouve elle était juste heureuse de retrouver ça mère grâce à lui.
- On ne peux pas dire des propos pareil seulement en quelques heures de rencontre.
- Sur ces mots je souhaîte bonne nuit à Edouard, et me dirige à pas de chat vers la chambre d'Arthur, cette fois ils ne font plus que discuter, il l'a pris dans ces bras... Je rentre, je tremble...

- Alice! ( La repousse de suite)
- J'aperçois le visage niais de ma rivale, qui n'est pas si timide que ça.
- ... (Je ne dit rien ayant peur de craquer devant eux, alors je claque la porte et reviens dans ma chambre...)

_ Arthur me poursuit dans ma fuite.

- Alice! arrête toi je t'en prie!
- Laisse - moi...( Les larmes coulent, entendre ça voix, ça demande de clémence me fait affreusement souffrir, Il finis par me coincé contre un mur)
- Mais quece que tu pensée dans t'a tête!?
- Je ne suis pas complétement stupide! Vous étiez entrin de vous enlacez...
- C'est elle qui m'a trompé!
- Explique toi!
- Elle m'a remercier pour l'aide que je devé lui apporté pour ça mère, et elle en n'a profité pour déclarer son amour pour moi, mais je connais ce genre de fille, elle change de sentiments comme de robe...
- ... ( je n'ose rien dire complétement perdu par cette journée, c'est trop d'un coup pour moi)...
- Alice, t'es là seule que j'aime et je ne veux plus jamais te quitter je te suivré partout où tu iras, je veux pas que ça se finisse comme ça, t'es la seule qui à su m'aimer comme tu le fais...( je vois énormément d'émotion dans ses yeux)...
- ... ( je regarde le sol en souriant)
- ... ( Il me reléve mon menton de ses doigts et m'embrasse à pleine bouche...)
- T'en n'a envie non?...( c'est la premiére fois qu'il réagi comme ça, j'ai du mal à le reconnaître mais en même temp ça m'attire encore plus!)
- Oui j'en meurt d'envie...( saisi ma main et m'enméne dans ma chambre, et ferme la porte)

_ Il m'allonge sur le lit en m'enbrassant dans le cou, il es rapide et vif, assez exité, veux me sentir en lui, c'est encore plus intence car nous avons manquer de nombreuse fois de nous quitter définitivement, il continu dans sa lancé, mais cette fois veux autant que je prenne du plaisir que lui, et il fini par réussir à le faire, grâce à ces douces caresses, et de nouvelle chose que nous n'avions pas eu le temp de faire dans le passé, bref le 7éme ciel, je me sens encore plus proche de lui qu'auparavant, maintenant en sueur tout deux allongé, me calline de sa douceur sur ma peau chaude...

- Alice...
- Oui?
- Je suis si heureux depuis que je t'es rencontré...( sa déclaration me fait sourire de plaisir, je finis par l'embrasser délicatement sur le bout des lèvres). Nous terminons la nuit dans cette ambiance dés plus agréable...

- Les rayons du soleil finis par m'ouvrir les yeux, je réveil mon ange, mais ça me fait du mal de le réveiller, il es si beau endormi...

- Arthur...(au creux de l'oreille)
- Hum?( en se frottant les yeux)
- Faut qu'on se prépare pour partir...
- Non, j'ai envie de rester au chaud...
- On n'est pas chez nous...
- Merde! j'avais oublier ( saute du lit...)
- ... ( je me met à rire)
- ... ( me soulève pour m'enlacer)
- heu...(toute gêné)
- T'es pas abitué...
- Non, mais t'inquiéte pas je vais vite m'y mettre...(clin d'oeil)
- ... ( il fini par m'allongé)
- On n'a pas le temp là!...
- On n'a toujours le temp ...
- ... ( le repousse à contre coeur)
- Je vais m'abiller profite en pour ranger nos affaire...
- Ou je peux t'aider à faire t'a toilette...
- ... (je suis morte de rire)
- Bon allez je me retrapperé plus tard (tout déçu)

_ Deux heures plus tard, on descend enfin nos quelques affaires, nous saluons les gens de la maisonnet, et les remercions de leur accueil si chaleureuse à notre égard et nous donnes quelques vivres pour le voyage, ce qui est tout à leur honneur, ensuite j'aperçois par la fenêtre Cathrina assis sur une balancoire à s'élancer dans le vent le regard vide, les pensées ailleurs, vient à sa rencontre pour lui faire mes adieux malgré ce qui s'est passé hier soir...

- Bonjour Cathrina...( sans ressortir quelquonk émotion dans ma façon de lui parlé)
- Je...
- Ne dis rien...
- Alice ...
- Je suis juste venu te voir pour te dire adieu.
- ... (elle se tue, complétement absorbé par ce que je lui dit).
- Et te remercier de nous avoir accueilli dans cette demeure...
- ...
- Mais sâche que si un jour, nous nous recroisons je ne veux pas que tu m'adresse la parole et encore moins à Arthur...
- ... (elle se met à s'engloter)
- Adieu...
- Pardon ...

_ Les gens de la demeure nous accompagne au bout du village vers la sortie des murs de celle çi, nous fesons un aurevoir de la main pour une derniére fois sans doute... Aujourd'hui le brouillard est au rendez vous pour la journée je pense, dû à l'humidité d'hier... Arthur me prend la main, c'est vraiment bizarre avant il ne le fesé jamais, ça veux dire qu'il commence vraiment à prendre notre relation au sérieux, rien que de m'entendre pensée ça, ça me rend heureuse...

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Admin
Admin
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 03/01/2008
Age : 27
Localisation : Dans la cave à torturé les gens...ben quoi faut bien que j'moccupe!

MessageSujet: Re: Fiction!!!   Mar 4 Mar - 18:37

The Black Parade

22éme Partie


''...Oublie tout le reste...''

_ (rien que de m'entendre pensée ça, ça me rend heureuse...). Aujourd'hui la brume du matin nous entoure de ces bras, mais qu'importe plus rien ne peux me repousser, ou même m'arrêter je continu mon chemin et personne ne pourra y faire quoi que ce soit, tant qu'il me tiens de ça main ferme, alors je ne tomberé jamais, et si ce devais arriver il m'aideré à me relever, j'en suis sûr maintenant, nous étions destiné à nous rencontrer, il n'ya que maintenant que je le conçois... Arthur me réveil dans mes pensée d'avenir en ça compagnie...

_ Nous appercevons au bout du chemin Joude... Son visage m'inquiéte toujours autant, ce regard de laisser pour morte me glace le sang, je commence à avoir peur, mais Arthur finis par me rassurer en me caressant mon visage...

- Ne t'inquiéte pas elle a changer...
- Tu en n'es bien sûr!?...( Nous n'avons le temp de parlé du sujet d'avantage, que celle çi s'avance à notre rencontre)...
- Bonjours vous deux, quel superbe journée vous ne trouvez pas!?(avec ce sourire de sadique)...
- Si tu le dis...(tout les deux, ce qui nous laisse un sourire sur le coin du visage)...
- J'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncez mes chères anges...
- Laquelle!
- ... ( nous reprenons notre sérieux)
- Frank à enfin remarquer ton absence ma chère, et il est de très très mauvaise humeur, je ne voudré pas être à votre place, enfin bientôt je vais être dans la votre, quand il va savoir que je vous aides depuis le début...
- Quece que tu propose!?
- On va devoir faire un petit détour vers la taniére des loups, je ne vois que cette solution à moin que vous ayez autre chose en tête, ce qui j'avoue m'étonneré...
- Non, t'a raison c'est le meilleur moyen d'aller labas dans les temps...
- Quelqu'un pourré m'expliquer!?
- Il faut qu'on arrive labas pendant la pleine lune, mais c'est également très dangereux, les loups sont extrêment agressives à cette période de l'année...
- Super, on va encore marché sur un fil...
- Ne vous inquiétez pas, ils ne vous feront rien, aujourd'hui ils sont calme il faut en profiter...
- D'accord allons y!
- C'est encore loin d'ici!?
- A peux près 2 heures de marches, mais ont n'ira plus vite en calléche, j'ai attelé les chevaux...
- ...( j'ai des mauvaises souvenir qui me revienne quand j'ai dû rester seule avec frank dans celle çi...)
- Alice!...
- ... ( je reléve ma tête en ça direction)...
- Faut pas qu'on traîne!
- Oui j'arrive...( faut que j'oublie maintenant c'est du passé...)


******



- J'entre dans la voiture, je sens mon coeur battre de nouveau, mais à cause de la présence d'Arthur, plutôt de ce qui s'y es passé à l'intérieur, Joude s'assis à côter de moi, Arthur va devant...

- Ne t'inquiéte pas je ne vais pas te manger, remarque ...( avec un clin d'oeil)
- Si tu me touche je te tue...
- Biensûr...(en roulant des yeux)
- Tu devré lui dire...
- Quoi donc!?
- Ne fait pas l'innocente avec moi tu veux!
- ...
- ... (Nous nous fixons longuement)...
- Bon d'accord...(Je pousse un long soupire)
- Tu veux que je lui en parle...
- Non, c'est à moi de lui en parlé. J'espére seulement qu'il ne se mettra pas en colère contre moi.
- Il a le droit si il réagit ainsi...
- Je vais aller le voir...

_ J'ouvre la portiére, longe le long de la rampe et m'assis à côter de lui sur le banc en vieux bois, lui tout étonné doit certainement se demander pourquoi je veux être assis a coter de lui en pleine route...

- Quece qu'ya ça va pas!?
- Si, si je voulais te parlé de quelque chose!
- Je vois que ça te tien à coeur, va y je t'écoute...
- ...je..je...( J'hesite)
- Allez dis moi, je veux savoir (comme un enfant qui s'impatiente)...
- Frank m'a toucher quand j'était dans cette voiture...
- HEIN!?...

_ Il arrête les chevaux, descend de la voiture, et fait sortir Joude qui fait mine de ne rien comprendre, et me fait descendre d'un geste brusque, qui me fait sentir son agressivité, me prend par la main, et m'enméne vers les vieux bois, Joude nous regardes nous éloignés, et me fait signe de ne pas m'en faire... Mais je ne vois comment ça pourré être pire... Nous finissons par arrivé devant un sol - plereur qui nous fait fasse de tout son être, il commence à me faire mal à me tirer comme ça, mais je sais que ce seré trop demandé de lui dire quoi que ce soit avant de voir ce qu'il va me dire...

_ Nous nous arretons enfin, il me fait assoir sur un vieux tronc d'arbre séché ou la mousse surplombe jusqu'au sol, il commence à faire les cents pas, je ne vois toujours pas son visage cacher par ses longues méches qui lui cache le visage, je decide enfin de divulguer un mot...

- Dit moi quelque chose je t'en pris...
- ... (Il continue de plus à tourner en rond)
- Ce n'est pas de ma faute...
- ... (continue de plus belle)
- Je n'est pus faire jeter attacher...

_ Il me fixe enfin, pour la 1er fois je vois sur son visage des larmes coulé. Ce met à genoux sur moi...

- Pardon Alice, si j'avais réagis quand je le pouvais j'orais pu éviter ça...
- Mais non tu n'y pouvais rien, si t'avais fait quelque chose on n'orais jamais su où était son nid et ....( Il me coupe)
- Mais c'est toi... Qui aurais du passer avant tout...Je suis qu'un lâche.. Je me dégoute, le fait qu'il es posé ces mains sur toi me répugne...

_ Je le reléve en l'enlacant, comme je ne l'es jamais fait, lui parlant comme si il était un enfant apeuré...

- C'est du passé, tu n'a rien à te repprocher...
- Il t'a fait quoi au juste!?( Je vois de l'enervement dans ces yeux)
- Rien de plus que des caresses, il n'a pas eu le temp d'aller plus loin...
- Ca n'excuse pas...
- Il faut laisser les problèmes dérriéres nous...
- Quand je me seré occupé de lui, je pourré voir l'avenir à t'es côté, mais pas pour l'instand...
- T'en n'a pas marre de t'occupé de tout comme ça!
- Faut pas tout mélanger non plus...
- ... (Je ne sais quoi lui répondre, sachant qu'il a raison)...
- Aller viens Joude va pas attendre éternellement...
- Oui ( Nous repartons par le chemin inverse main dans la main)...

_ Nous apercevons Joude assis à terre à tracer des lignes avec un bâtons... Elle continue à avoir le visage froid et vide de l'intérieur, je me demande quand va t elle trouver son âme!?... Peux être jamais, à la base si elle s'est retrouvé ici c'est bien parce qu'elle s'est supprimé par ça propre volonté... Ca me fait penser d'un coup, Arthur aussi s'est supprimé, il m'a menti il n'est pas mort fusillé, il me cache quelque chose lui aussi, j'attendré le bon moment pour lui en parler. Arthur me réveille dans ma bulle...

- Joude, désolé on n'a mis du temp...
- C'est bon!? Vous vous êtes bien amusé pour le voyage!?
- Dis pas n'importe quoi, on n'avait besoin de parlé...
- Je vous takine mes petits anges...
- Bien... Assez perdu de temp comme ça, reprenons la route...
- Oui...

_ Je monte dans la voiture, mais Joude et Arthur, eux bizarement continue a discuté, de quoi!? Je ne sais rien, je ne vois que leur lèvre bouger, je les fixes pour comprendre de quoi ils peuvent bien parler... Mais je n'y arrive pas...

******


_ Je fais monter Alice dans la voiture, et ferme la porte... Et retiens Joude par le bras, pour que nous puissions discuter tranquillement...

- Quece qu'ya!?elle te suffit pas!? (en se pouffant comme une snobe)...
- Tu veux revoir Mikey oui ou non!?
- Oui...oui je le veux plus que tout...( Elle retrouve son sérieux)...
- On va faire un détour je l'es es déja prévenu qu'ils nous rejoigne vers la prochaine ville...
- Et c'est là que je pourré le revoir (ces yeux brillent d'avantage que tout à l'heure)
- Oui tu pourra...
- Merci Arthur...(M'enlacant)
- ... ( Moi raide comme un bâton)
- Bien on peux y aller maintenant!
- Oui...(reprend son air triste, mais avec un sourire au coin du visage)...

******


_ Nous reprenons la route, en chantant la contine en coeur que Joude chantonne depuis le début appelé '' Blood '', qui raconte la légende, que des gens qui n'ont plus rien d'humain veulent se nourir de sang des jeunes enfants pour pouvoir survivre pendant la pleine lune qui inonde le ciel de ça lumiére aveuglante... Mais depuis que je suis dans ce monde je me rend compte que les contes que me raconter mon père pour m'endormir le soir son aussi vrai que les histoires d'adultes... C'est incroyable mais en même temp je veux vivre cette histoire comme il se doit...

_ J'ouvre la petite fenêtre sur le coté, la chaleur devient trop intence, j'appercois quelqu'un au bout du chemin, complétement vêtu de rouge, je n'y prête attention, mais celle çi se place au milieu du chemin...





-

_________________
I Mr Flood
I Mr Way
I Ma femme et chouchou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virus-flood.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiction!!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiction!!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Foot fiction
» politique fiction....troisième épisode en ligne
» [Fiction] La WWE du XIXème siècle
» mon hongre dubàn, recit d'une castration (video p.3)
» Bon voyage ma ptite Hermione... :'(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
My Flood Romance :: Flood - attitude! :: Divers-
Sauter vers: